Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

samedi 14 mai 2011

La tête bien faite contre la tête bien pleine.

Quand Minipuce me met sous le nez son contrôle d'histoire, contrôle parfaitement maîtrisé -sans vouloir avoir l'air de me vanter-, à une petite question près, celle-là pour être précise:
(Lord Jésusse, sont-ils vicieux ces profs d'histoire!) j'ai envie de lui dire:" EH, MA FILLE, LE COUP DE LA COULEUR DU CHEVAL BLANC D'HENRI IV, TU CONNAIS????" (C'était un week end historique, t'façon. Je vous cause même pas de DSK, notez.)

10 commentaires:

  1. Hi, hi! Excellent! Tu lui as raconté le coup du cheval blanc?

    RépondreSupprimer
  2. c'est parce qu'elle est physionomiste ça !
    (et depuis quand les profs font-ils des blagues dans les interro hors 1er avril, hein ?)

    RépondreSupprimer
  3. La réponse est fausse, soit (d'ailleurs on lit TRAIAN sur la pièce). Mais... chacun sait qu'on trouvait encore des pièces à l'effigie d'un ancien souverain bien après son règne. D'autre part Trajan ne se prénommait peut-être pas Jules, mais c'était bien un César. Il faut donc envisager un recours en relèvement de note (substantiel pour effacer le traumatisme)devant le Conseil d'Etat.

    RépondreSupprimer
  4. Waou ! Elle est coriace l'aïeul Bellz quand il s'agit de défendre sa 'tite progéniture !
    Remarque, moi, j'ai mis un certain temps avant de remarquer le titre de l'exo... !
    :o)

    RépondreSupprimer
  5. Madame Mistinguette, je t'ai déjà expliqué, il y a pas longtemps en plus, qu'il s'agit d'UN aïeul (qu'est-ce que c'est que ces maîcresses qui ne retiennent rien de ce qu'on leur dit??)
    il n'en est pas moins coriace pour défendre sa petite fille, remarque bien ;-D

    RépondreSupprimer
  6. Ah ouais, le coup du titre. Même en terminale, on peut avoir des élèves avec ça: ils passent toujours directement aux questions (et moi aussi, souvent).

    RépondreSupprimer
  7. Elle a sûrement pensé que c'était un piège non? ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Le truc, c'est que César (le Jules) perdait ses cheveux et était complexé par sa calvitie fort tôt venue(ca fait celle qui a bien écouté l'explication lors de la visite en Arles du musée, certes ) , de fait, celui ci est plutôt chevelu et donc...

    Bon mais bravo qd meme à la tite miss

    RépondreSupprimer
  9. Hihihi ! j'ai une mémoire de poisson rouge ! Déjà que de la porte de ma classe à mon bureau, j'oublie ce que j'étais venue y chercher...
    En général, je m'interroge tout haut, et ce sont mes élèves qui me remettent sur la piste !
    Allez, courage : je finirai bien par m'en rappeler, à force :o)

    RépondreSupprimer
  10. tu sais que mes élèves de terminale sont tout à fait capables de faire pareil ?

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: