Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

dimanche 10 avril 2011

Le billet nullos du dimanche soir, en vrac et pas bien rangé dans les coins sombres.

Notre cher ministre de l'Education Nationale ferme 13 classes dans notre département qui comptera l'an prochain 190 élèves de plus que cette année (encore un qui a le sens de la mesure). Forcément, on aurait voulu le faire exprès, ma classe ferme (entre autres, donc). Magnanimement, on nous octroie 100 points de bonus en récompense compensation pour obtenir une autre classe dans une autre école (vu que là où on est ça ferme, tu suis?). Mais au regard du nombre de classes qui ferment et par conséquent des collègues avec 100 points comme vous, la compensation est toute relative, je te le dis, moi. Se retrouver à bientôt 38 28 ans dans la situation d'un sortant de l'école des maîtresse qui ne sait pas à quelle sauce il va être mangé à la rentrée, c'est désobligeant, je trouve.
Pis "une classe qui ferme, c'est une maîtresse qui meurt un peu" (Bellzouzou, Pensées, livre III verset IV.)



 Quand je vois ça, je me dis que mieux vaut faire tricothé à Chartres que café-tricot à Châteaudun. Ces propos n'engagent que moi, et j'assume pleinement ce que je viens d'écrire. Maintenant, vous savez combien je suis snob.


 Et pour finir sur une note un peu plus sérieuse, cette photo me fait mourir de rire, mais je suis bien en peine de dire pourquoi. Si vous le savez, vous, dites-le moi dans les com', ça m'en fera beaucoup (des com', pas de la peine), ça changera.

32 commentaires:

  1. Ben moi, je vois Jules Ferry et Jules Verne sur la photo...
    moi aussi j'ai une classe qui ferme à la rentrée (11 au lieu de 12).
    "Une classe fermée, c'est la galère assurée"...gros soucis de réorganisation !!!
    Nous en Picardie, c'est Tricomartini...

    RépondreSupprimer
  2. meme les classes de père noel ferment : la preuve y'a manif. y z'ont du bouffer les renes pour finir le mois. si c'est pas une misère

    RépondreSupprimer
  3. ben, ça te fait rire car on dirait l'assemblée des nains de jardin !!! Manque juste le chef : Robert Hue


    thémilia

    RépondreSupprimer
  4. Moi aussi ça m'a fait penser aux sept nains en réunion hebdomadaire pour la répartition des tâches ménagères ... J'adoooore !

    RépondreSupprimer
  5. même combat en Creuse... on tente la grève, l'occupation d'école, les banderoles, les beaux discours et les grands mots mais je crois bien que les jeux sont faits, et mal faits... Sont en train d'en faire un truc vraiment moche de notre école et de nos petits...

    RépondreSupprimer
  6. Cette photo me fait penser à un livre de Vincent Malone " le perche à l'aube du 3 ième millénaire" des photos de presse très drôles. Un livre un rien moqueur?
    Z'ont l'air bien sérieux les bardes...

    Pour les fermetures de classe chez nous aussi c'est pareil(dép.41 ) mais le maire de la commune et les parents d'élèves ont trouvés une solution. Les enfants des villages voisins ( classes uniques ou regroupements )autour seront accueillis à la rentrée dans l'école. il y a même du "démarchage" par téléphone.
    Pas grave si ça ferme ailleurs....
    Drôle de mentalité et de façon de faire !

    sinon il me fait bien rire ce blog.

    RépondreSupprimer
  7. Chez nous, ça a été comme ça l'an dernier. La collègue qui devait partir s'est dit : avec mon ancienneté + les 50 points de bonus (chez nous,c'était pas 100...) je devrais obtenir sans problème le poste dans l'autre école du village. Eh bien ! Que nenni... Une p'tite jeune qui avait une scoliose (donc, 100 points de bonus) lui a "soufflé" la place...
    Heureusement pour notre collègue, notre inspecteur de circo (qui partait en juin à la retraite, qui aimait bien notre école et notre équioe et qui voulait faire un baroud d'honneur) s'est battu comme un lion et on a obtenu la réouverture !!! C'est vraiment pas le top de devoir bosser dans ces conditions....
    En ce qui concerne la photo, je verrai bien Prof et Atchoum en réunion syndicale, en train de se plaindre des heures sup imposées par cette pimbêche de Blanche-Neige !!!...

    RépondreSupprimer
  8. Moi je trouve qu'ils ont l'air de sages plus religieux que laïques, ce qui fait contraste!

    Pour les écoles, pas plus de commentaire, je suis hors EN, mais ce n'est pas réjouissant...

    RépondreSupprimer
  9. Et bien, je vois que c'est pas jojo dans notre système scolaire. Va falloir que les ptiots causent anglais dès 3 ans, mais pour les maths, ben il me semble y avoir des grosses lacunes chez les dirigeants!!
    Bref......... faut agir mais pas perdre trop de sous non plus!!

    Pour ta photo, moi, je croyais qu'il n'y en avait qu'un de père noël, mais bon, vu que j'ai été à l'école dans le public, j'ai du faire les même maths que le ministre de l'Educ Nat!

    RépondreSupprimer
  10. Désolée pour la fermeture de ta classe. C'est l'hécatombe partout cette année. J'espère que tu retrouveras une école qui te conviendra.
    Rien à dore de drôle, désolée, trop dépitée.

    RépondreSupprimer
  11. Fermeture de classe ici aussi dans l'école des poulettes (alors qu'on venait d'en rouvrir une l'an dernier... et que le nombre d'inscrits augmente encore, vu que ça construit des résidences à tous les coins de rue à la place des usines délocalisées loin très loin). On a fait une belle manif avec des belles banderoles et on eu notre photo dans le journal, mais je crois qu'on aura rien de plus :-(
    T'as raison un tricothé c'est bien plus classe qu'un cafétricotsamémé

    et sinon pour la dernière photo on dirait que le Père Noyel vient présenter officiellement à la presse son remplaçant mais que ce ne sera que temporaire vu qu'il est pas capable de se faire pousser la barbe en entier stabruti ! (tout se perd ma pauv'dame !)

    RépondreSupprimer
  12. Merde ! Je te comprends : je détesterais être dans ta situation...
    En même temps, la bonne nouvelle, c'est que tu vas avoir plein de trucs à raconter ici :o)
    ...
    Pataper ! Pataper !
    Je sors !!!
    '
    '
    '
    '

    RépondreSupprimer
  13. Fermeture aussi dans mon école (confirmation ce soir) et je vais perdre mon quart de décharge par la même occasion! Notre équipe qui fonctionne impec depuis 7 ans (une notable exception) va devenir boiteuse et la collègue qui part n'a droit qu'à 5 points de bonus!!! C'est quoi s't'arnaque?

    RépondreSupprimer
  14. ça vous donne envie de mettre une table et des micros dans votre jardin...pour vos petits nains...et ça...ça vous fait rire !!!

    RépondreSupprimer
  15. sophie (= anonyme !!) dit que ça vous fait rire aussi parce que vous imaginez qu'ils chantent "eh ohhhhhhhhhhhhh, eh ohhhhhhhhh on rentre du boulot !!!" ok ,j'arrête !!

    RépondreSupprimer
  16. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  17. Navré pour la fermeture de ta classe .... mais en y réfléchissant bien y a que des points positifs : pouvoir ressortir les travaux manuels de l'ancienne école sans entendre les parents râler "pffffff on l'a déjà en stock çui là",ni vu ni connu je t'embrouille ; faire découvrir la jolie thermos aux collègues et les voir verdir de jalousie et venir nous raconter plein de trucs qui vont faire bidonner nos abdos !

    Vi tricothé c'est plus classe que café-tricot. Tk elles ont l'air ravies qd même sur la photo.

    Pour la dernière photo, je dirais aussi : nains de jardin en AG pour dire kikifékoi comme dans le film "Gnoméo et Juliette". L'avez pas encore vu ? Rigolo tout plein malgré que ce soit des nains de jardin.

    Linette

    PS : le comm effacé c'est ma faute : mauvaise manip ! Sorry

    RépondreSupprimer
  18. Encore un peu de maths version EN: chez nous 600 élèves en plus 45 fermetures...cherchez l'erreur! ça ne me tombe pas dessus mais je compatis...Et pour la photo...Mince j'vois double, je file prendre rdv chez mon ophtalmo!

    RépondreSupprimer
  19. Oh, comment te remonter le moral ?
    La vache quand même.
    Et pauvres gosses qui vont se retrouver à combien par classe ?
    Bises
    Tili

    RépondreSupprimer
  20. Allez, histoire de te remonter la morale, il me semble que l'armé de barbouze de l'EN est en train de jouer au OuiJa pour déterminer le nombre de points bonus en fonction de la "zone".

    RépondreSupprimer
  21. Ah ouais, 100 points la "mesure de carte scolaire", quelle générosité! (Chez nous, c'est 10 fois plus, et avec ça, tu passes devant tout le monde, enfin, quand il y a un poste; parce que le problème, là, c'est bien qu'à force de fermer partout, il n'y en plus, des postes!)
    Les deux nains en habits de curé sont ma foi assez sympathiques, il est vrai...

    RépondreSupprimer
  22. Ah ben moi je pensais plutôt à l'équipe du captain Igloo...!

    On échappe, de très peu, à la fermeture chez nous, ce qui me fait penser qu'on ne sera pas vraiment tranquille jusqu'à la rentrée. Tout peut basculer si vite...
    Bon courage à toi.

    RépondreSupprimer
  23. la photo : mais c'est pas des DDEN ? il fleure bon l'éducation nationale au temps de l'école normale...
    Nous dans notre école, fermeture de deux classes en deux ans j'ai maintenant trente élèves. Le collègue obligé de partir n'a pas eu de poste au premier mouvement il a un 4 quarts provisoire. Le comble une de nos collègues partait mais son poste était fléché allemand !
    voici ma chronique à ce sujet en juinhttp://ecolinfo.blogspot.com/2010/06/chronique-dune-petite-instit-de-base-on.html
    le problème c'est qu'on est trop docile...

    RépondreSupprimer
  24. ... et vu que les postes calmes dans les coins sympas sont réservés aux stagiaires... je te souhaite bonne chance :-) FD, TZR et désespérée.

    RépondreSupprimer
  25. Ah pff, quelle galère cette fermeture... Je t'envoie toute ma compassion (et moi, 10 ans après, toujours à titre provisoire...)

    RépondreSupprimer
  26. Ah ben chez nous, c'est 22 postes et j'en suis ! 39 ans et pas de poste libre autour de chez moi, donc je vais vadrouiller je ne sais où l'année prochaine...c'est la fête !

    RépondreSupprimer
  27. c'est le ZZtop ! ils ont pris un coup d'vieux,dis donc! mouarf! ça doit être ça...
    Sinon, trêve de blagounette :pensées d'une collègue qui a été sur le siège éjectable pdt qqs semaines et qui est mtnt sauvée, mais qui a vécu le délire du mouvement pendant 10 longues années avant ça.
    j'espère que tu retrouveras une maternelle....

    RépondreSupprimer
  28. Les curés jumeaux ? et le "hïc" de laïque... cercle laïc.. non ?

    RépondreSupprimer
  29. MERDUM , c'est le berdol à la rentrée prochaine... Pareil pour oim.
    Et puis ce congrès de Peres nono' pas contents non plus.
    J'vous jure, c'était mieux avant !

    RépondreSupprimer
  30. Ah mer...um! Désolée pour toi :-(

    J'espère que tu retrouveras un poste et une école toute charmante.

    Moi je reste où je suis mais tous mes collègues ont demandé à partir sauf...ma mi-temps avec qui je ne m'entends pas du tout! Yaouh!

    RépondreSupprimer
  31. chez nous aussi, dans le technique, ça restructure à mort... 2 profs dans mon lycée cette année, je pense faire partie de la charrette de l'an prochain... sur les 20 profs de sti, il devrait en rester moins de 10 en 3 ans... pour le bien des élèves, évidemment... d'ailleurs ils veulent augmenter le recrutement de 30%... cherchez l'erreur...

    RépondreSupprimer
  32. à mon avis c'est parce que une photo de deux des nains de blanche neige dans le journal , c'est pas commun....hum...

    ps: "prof" et "dormeur" jcrois

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: