Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

lundi 21 mars 2011

La première fois que ça nous arrive.

Hier soir à 20 heures devant les infos, oups: on a oublié d'aller voter.
- premier pique-nique de l'année hier, on avait aussi oublié le pain pour le fromage et le saucisson, comme quoi j'ai vraiment rien à raconter, on avait pas la tête à la bagatelle vraiment, hier.-

9 commentaires:

  1. oh c'est possible ça ? t'avais pas reçu ton enveloppe de propagande ? croisé des panneaux électoraux dans la rue ?
    Chez moi c'était l'inverse : l'homme voulait voter alors que c'était pas notre jour !

    RépondreSupprimer
  2. Mince!!!!!!!!!!! Le fromage sans pain! Et alors, comment vous avez fait, vous avez pu en manger quand même?

    RépondreSupprimer
  3. Vu que c'était le premier de l'année, on peut dire que c'était un coup d'essai....faut de l'entrainement pour ces choses là !!

    RépondreSupprimer
  4. Un pique nique, quelle bonne idée!!! Mais attention aux actes manqués... Il vous reste le deuxième tour pour vous rattraper! Et n'oubliez pas de prendre le pain...

    RépondreSupprimer
  5. Ouh!! La honte!!!

    (mais chez moi, on ne mange pas de pain, et j'ai pensé à voter en passant devant le bureau de vote, alors je frime pas...)

    RépondreSupprimer
  6. hi,hi. Ça nous est arrivés aussi une fois, je ne sais plus pour quelle élection! Je n'étais pas fière!

    RépondreSupprimer
  7. Oublié d'aller voter, ça c'est du propre... d'autres y sont allés, figure-toi, et pas qu'un peu qu'y z'ont voté, les 14%. Bon, l'essentiel est de ne pas oublier l'année prochaine, hein...

    RépondreSupprimer
  8. Hein ?!! quoi ?!! pourtant on en avait parlé vendredi !!!
    En + tu t'oublies le sauciflard, t'oublies le pain.... tout se perd !
    ;))))

    Thémilia

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: