Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mardi 22 février 2011

En vrac et pas rangé dans les coins.

- Je vais te dire: les artistes de nos jours, y savent pas ce que c'est que l'Art. Et ne me dis pas que tu ne vois pas du tout de quoi je cause. Avoue que toi aussi la première chose que tu as pensé en voyant ce machin c'est Mon dieu mais quel dommage que cette peinture soit si mal cadrée! c'est vrai quoi, nous cacher la main gauche de George c'est hyper frustrant.
- L'Ours a décrété que comme il était enfin en vacances, il bouquinerait chaque après-midi vautré sur son lit comme un pou qui fait de la bedaine, sans que personne ait le droit de venir le déranger parce que lui aussi avait le droit de se faire plaisir un peu de temps en temps non mais sans blague. Je suis allée voir discrètement, il lit le Journal d'André Gide dans la pléïade (tome II 1926-1950). Nous n'avons définitivement pas la même notion du plaisir lui et moi, je le crains. (Ni la même façon d'aborder les vacances, pfff.)

- Oyé oyé, il est enfin né le divin Petitroize de la Dodinette, vous pouvez même aller la féliciter. Tandis que tout le monde presse le petit de faire rapidement de belles et longues nuits, me revient en mémoire que justement, quand Brisefer était tout petit et moi jeune et nouvelle maman, parfois, quand il dormait trop longtemps, je m'ennuyais de lui et j'allais le réveiller (tu as bien lu: mon-petit-gars-me-manquait-quand-il-dormait-alors-j'allais-le-réveiller. Je te promets. Bon je te promets aussi que ça se passait plutôt le jour que la nuit c't'affaire. Et que ça n'a pas duré bien longtemps. Et que je n'ai jamais recommencé avec Minipuce, ni avec Puceminus que j'ai bien laissées dormir.Que j'ai bien laissées pleurer tandis que je dormais, même.) Pourquoi je vous raconte ça déjà? ah oui, les petits zenfants qui viennent de naître c'est bien mignon.

- A part ça, bonnes gens mes chers amis, le contenu rédactionnel de ce blog étant proche du grand r.i.e.n, -ne me dites pas que vous n'avez pas remarqué-, je m'en vais dévaler les pentes et je reviendrai avec tout plein d'idées fraîches, inchallaonycroa.

9 commentaires:

  1. Dévale, dévale... mais n'oublie pas de t'arrêter en bas, hein !
    Et si possible sans l'aide additionnelle d'un sapin ou autre conifère montagnard :o)

    RépondreSupprimer
  2. je faisais pareil avec les miens! j'allais voir s'ils respiraient bien! mais je ne les réveillais pas quand même! amusez vous bien fais attention à toi!

    RépondreSupprimer
  3. Mon Dieu, l'Ours passe vraiment ses après-midi à lire Gide?
    Bonnes vacances, alors! (Moi, je dois attendre encore deux jours...)

    RépondreSupprimer
  4. Moi j'aime bien les vacances de l'Ours. Je fais la même chose (avec des BD aussi en plus...). Bin oui, quand même...

    RépondreSupprimer
  5. Quand tu reviens de la neige eneigée...viens faire un tour chez moi, t'es taguée !

    RépondreSupprimer
  6. bonnes pistes de toutes les couleurs !! !
    Et ce georges rahhhhh!

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: