Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

jeudi 15 juillet 2010

Je suis Caroline Ingalls.

Hier soir, je me suis couchée avec des courbatures plein le dos, le sentiment du devoir accompli, la fierté du travail bien fait, la certitude que ma petite famille serait bien au chaud cet hiver, et la musique du générique de La petite maison dans la prairie en boucle dans la tête en bonus.

6 commentaires:

  1. Pas possible !! Charles t'as quittée ??? C'est pas Georges qui t'aurait laissée t'abimer les doigts à ça !!!

    RépondreSupprimer
  2. et la tranquillité d'esprit de pouvoir sortir ton char ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai cru que tu avais cousu son chapeau avec le titre !

    RépondreSupprimer
  4. Mazette, que c'est beau ! Bien rangé, bien empilé, aux petits oignons ! z'êtes doués ! .......



    ..... c'est quand que vous venez chez moi faire pareil ???!!!

    RépondreSupprimer
  5. Et t'avais mis ta belle blouse à fleurs?

    Est-ce que au moins pendant ce temps là tes filles couraient dans l'herbe en pente, les nattes volant au vent?

    RépondreSupprimer
  6. N'importe quoi ! Caroline ramasse les oeufs et tricotte. C'est Charles qui rentre le bois.

    Elle ne connait pas ses classiques.
    La honte !

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: