Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

jeudi 21 janvier 2010

Copine Isa.

Ma grande copine Isa (des grandes copines Isa, j'en ai 4 dans mon répertoire, je dis ça pour préserver l'anonymat de celle dont je vais parler), c'est un fait je l'aime beaucoup. Parce qu'on partage les mêmes goûts pour les jolies fesses du papa de L. à la sortie des classes et je n'en dirai pudiquement pas plus, qu'elle est toujours bien lunée et bien poilue, qu'elle connaît tout le monde et qu'elle a toujours un mot gentil pour chacun. (Copine Isa par exemple, elle est capable de faire la bise à un vieux pépé goitreux dans la rue juste parce qu'elle vient de le reconnaître: c'est le cousin du voisin du beau frère de son mari, elle l'a rencontré une fois au mariage de sa cousine Fanny à l'été 2003, Chuis rudement contente de vous revoir dis donc ça fait un bail! si bien que quand tu te promènes avec elle dans la rue, il faut t'habituer à laisser ta phrase en suspens le temps qu'elle taille un peu le bout de gras, et crois-moi, tu as largement le temps d'envoyer un texto à ta grand-mère thèse antithèse synthèse pour l'inviter à manger la galette dimanche.)
Mais bon, copine Isa je la connais depuis que nos petites étaient à la crèche, c'est dire si ça date, je l'aime comme ça et je me suis un peu habituée à presque tous ses défauts.
Presque tous, parce que s'il y en a un auquel je ne me ferai j a m a i s, c'est sa spontanéité, son naturel, son ingénuité, appelez ça comme vous voulez, quand on remonte ensemble le couloir de l'école après y avoir déposé nos filles et que ni une ni deux, elle s'adresse brusquement à l'a.t.s.e.m à l'autre bout du couloir en question (si vous visualisez bien le truc, environ 20 mètres nous séparent d'elle, copine Isa est donc obligée de crier par-dessus une bonne trentaine de parents d'élèves disséminés devant les différentes salles de classe) pour lui dire que
Ah oui, au fait, j'ai mis une petite culotte à sécher sur le radiateur!!!

8 commentaires:

  1. A.T.S.E.M = Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles
    merci google... hihihi
    quand on a pas d'enfant...
    sur le radiateur de la classe?
    bizard bizard...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai pas d'enfants, mais des coupines du même genre... alors je me contente de rigoler doucement... huhuhu

    RépondreSupprimer
  3. L'histoire ne dit pas à qui est la petite culotte en même temps hum...

    RépondreSupprimer
  4. ON A HATE DE CONNAITRE TES AVENTURES AVEC TES AUTRES COPINES ISA SI ELLES SONT DANS LE MEME GENRE QUE CELLE LA!!! ;-)

    RépondreSupprimer
  5. ben, dis donc, je vois que t'es en grande forme, la Bellzouzou !

    le surf à hawaï te met en jambes !

    RépondreSupprimer
  6. L'histoire ne dit pas comment était la petite culotte en question et le détail a son importance!
    :)

    RépondreSupprimer
  7. Je croyais normal que dans une maison de filles, les petites culottes trainent partout.

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: