Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mardi 26 mai 2009

Il y a un cauchemar dans mon grenier.

Parfois, il ne faut pas espérer péter plus haut que son cul dans sa classe, surtout avec des tout- petits, tiens le toi pour dit ou tu me la copieras cent fois. L'autre jour par exemple, je lis le petit chef- d'oeuvre de Mercer Meyer

à mes élèves; ils sont attentifs, inquiets et fascinés par le cauchemar -et moi j'aime les voir aimer avoir peur, hein-, puis c'est l'habituelle logorrhée de Eh ben moi aussi un jour j'ai fait un cauchemar et je suis tombé de mon lit qui dévie en Eh ben moi aussi je suis tombé de mon lit et je m'ai ramassé tout seul qui dévie en Eh ben moi ma mamie Georgette de Vovette elle a dit que j'ai 4 dents qui poussent bref, une suite d'idées qui s'enchaînent, sans queue ni tête, pas de chapeau pas de braguette, le quotidien enchanteur des maîkresses de petite section

quand tout à coup, miracle: N. revient spontanément à l'histoire et au sujet qui nous me préoccupe, en désignant une image du bouquin:

"- eh ben moi, je le trouve bizarre, ce cauchemar.
- aaah??! (ravie qu'il y en ai au moins un qui suive) et pourquoi donc le trouves-tu bizarre, ce cauchemar, N.? (relève un peu le niveau de la conversation, N., interprète-nous ce cauchemar au regard de la conception lacanienne de l'inconscient, thèse/ antithèse/ synthèse, je te prie.)
- (levant les épaules) Bah, parce qu'il est pieds nus, tiens!!"
Ah mais oui, maintenant que tu me le dis....

13 commentaires:

  1. EXCELLENT ! Excellente histoire, excellent texte (je parle du tien bien sûr), anecdote parfaite qui illustre tellement bien la maternelle. Et parfaitement mise en mots.
    (j'arrête là : j'ai peur de voir tes chevilles enfler...)

    RépondreSupprimer
  2. mais il a l'air mignon comme tout ce cauchemard!!!

    RépondreSupprimer
  3. Tu le sais que dans ta classe, il peut y avoir des enfants (comme le mien, genre) qui ont vraiment peur des cauchemards et qui en font des vrais après?!!! Ca t'amuse de leur faire peur ?!!! Ah la la la...
    (Mais c'est vrai que c'est assez drôle de voir leur tête...)
    Bises,
    Alexandra

    RépondreSupprimer
  4. HA! HA! HA!
    très bon mot, on ne peut l'inventer!

    RépondreSupprimer
  5. Mais c'est très intéressant ça !
    Pourquoi le cauchemar est anormal s'il a les pieds nus hummmm ?
    Il y aurait une psychanalyse à faire là !

    RépondreSupprimer
  6. il a les pieds comme des palmes de canard, il faudrait psychanalyser ça!
    :)

    RépondreSupprimer
  7. oui c'est bizarre, d'autant plus qu'il n'a ni ongle ni griffe au pied gauche...
    de quoi gamberger toute la nuit au fond de son petit lit (mamaaaannnnn)

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connaissais que "il y a un cauchemar dans mon placard", va falloir que je me le procure celui-là, ça changera un peu car mes filles adorent cette histoire de cauchemar apeuré.

    RépondreSupprimer
  9. Très drôle cet article ! :-))
    Dans la même série, il y a "Le cauchemar de poche", ça plaît bien à mes petits-moyens !!!

    RépondreSupprimer
  10. Mince alors, on n'est pas normal, si on se promène pieds nus? Mais nous sommes une famille cauchemerdesque, alors!

    RépondreSupprimer
  11. J'adddore quand tu nous racontes ce genre de trucs ;))
    miss next

    RépondreSupprimer
  12. Eh ben moi un jour j'ai tombé de ma chaise quand j'a lu ton blog parce que je riais beaucoup...

    RépondreSupprimer
  13. Excellent,j'adore ce que disent les petits!

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: