Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

samedi 17 mars 2007

C'est l'histoire d'un élève qui revient à l'école après plusieurs semaines d'école à la carte ou inverciproquement ça revient un peu au même d'absentéïsme à la carte, genre je reste deux semaines à la maison sans prévenir qui que ce soit et surtout pas la maîtresse ouhlaa quelle idée, pis je reviens coucou c'est moi que v'là un après-midi comme ça faire la sieste, largué au portail par maman qui ne fait aucune allusion à l'absence vu qu'elle ne se déplace même pas jusqu'à la classe, pis allez tiens, je rate encore l'école deux trois jours la semaine suivante, pis je reviens comme une fleur quand ça me chante, quand maman a des courses à faire, ses migraines mens(tr)uelles ou un épisode inédit des Feux de l'Amour à enregistrer, bref vous avez compris le principe sans que j'aie besoin de vous faire un dessin, je pense. Cet élève-là, donc, revenant l'autre matin, après 2 jours d'absence -et sans justificatif mais faut-il vraiment que je le précise? : 
"- eh beeen dis donc, maîtresse, où t'étais pendant tout ce temps?
 - ... euh? .., en classe, sans doute! (si tu veux mon avis mon petit gars c'est plutôt toi qui n'étais pas là où tu aurais dû te trouver, hum)
 - (catégorique) ah non, chuis venu l'autre jour, t'étais pas là! - ...? "
Après enquête sur ce très grand mystère, il s'avère (tout s'éclaire) que la maman, daignant un beau jour, et c'est tout à son honneur, honorer l'obligation scolaire de son enfant a trouvé porte close. Pendant les vacances. Nan mais c'te scandale.
(Et par conséquent, oui, c'est exact, je n'y étais pas. Normal: je ne pousse jamais trop loin le bouchon de la conscience professionnelle, c'est très mauvais pour la santé.)

22 commentaires:

  1. pendant les vacances?de mieux en mieux!!
    :)

    RépondreSupprimer
  2. ouais, et pourquoi pas un jour de grève tant qu'on y est! ;-D

    RépondreSupprimer
  3. Balaize la maman !!!

    Elle n'est même pas fichue de regarder un calendrier ?

    RépondreSupprimer
  4. Pauvre môme... comment on grandit dans un milieu à ce point déconnecté ?!

    RépondreSupprimer
  5. Elle est gonflée!!!
    et n'a visiblement rien expliqué au petit.
    Et je suis sûre que si tu fais grève jeudi, tu vas avoir des reproches, ça va justement être un jour d'école pour le petit.

    Merci pour tes posts, j'adore te lire, je t'ai même mis dans les liens de mon blog.

    RépondreSupprimer
  6. Thémilia and Elliott17 mars 2009 à 12:40

    Ma pov' Bellzouzou, tu travailles tjs dans des écoles-vraiment-exotiques ?!! ou alors c'est partout pareil ?... non, non

    RépondreSupprimer
  7. les bras m'en tombent mais expliquent la venue en classe à la carte de mes étudiants ! y zont pas envie, y viennent pas...
    et après ils râlent car ils ne comprennent rien et il faudrait leur faire des heures de soutien...
    aaarrrgggghhh

    RépondreSupprimer
  8. il y a vraiment des gens complètement à l'ouest on dirait!!

    RépondreSupprimer
  9. pareil que waldo, mais avec des lycéens...
    et sinon, tu peux pas faire un signalement ou quelque chose comme ça ? dans l'école de mes monstres, c'est hyper strict au niveau des absences non expliquées,avec appel de la directrice dès le deuxième jour, puis lettre, toussa...

    RépondreSupprimer
  10. Ce billet aura ce mérite de me faire me sentir moins seule! En collège, j'ai des élèves qui ne viennent que quand ça leur chante (et ça leur chante pas souvent!) et qui sont capables de refuser de faire un devoir parce qu'ils n'étaient pas là et qu'ON ne leur a pas refait le cours. ON c'est moi, bien sûr!
    Quel métier!

    RépondreSupprimer
  11. Peut être dire à la maman que l'école ne fait pas centre aéré,
    n'est pas ouverte le samedi après-midi, ni le dimanche, ni jeudi qui vient...et que la cantine est fermée le soir...
    Ne lâche rien !

    RépondreSupprimer
  12. Mais depuis quand l'école sert à autre chose que de se débarrasser de ses enfants et autres emmerdes?

    RépondreSupprimer
  13. Oui oui oui...

    Remarque il a bonne mémoire ce petit, se souvenir qu'il est venu et que t'étais pas là ! ;o)

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour

    Découvrez hellocoton.fr , la communauté de la fine fleur des blogs féminins !

    Faites découvrir votre blog à nos utilisatrices et rejoignez vos amies,

    A tout de suite,
    Béatrice (http://www.hellocoton.fr)

    RépondreSupprimer
  15. Ah... l'école à la carte ! Quelle merveille ! Quel pied !
    Et pis pourquoi t'es pas là quand il vient à l'école d'abord ? Tu ne dors/mange/vis pas là ??? Ah bah ça alors !

    RépondreSupprimer
  16. Ben elle a peut être pensé que l'école c'est une garderie (gratos en plus) vu qu'il parait qu'en maternelle les maîtresses elles servent qu'à changer des couches.... (je fais que répéter, j'adhére pas). Elle est tout à fait dans l'actualité cette mère modéle

    RépondreSupprimer
  17. Pourquoi ne pas lui demander dans quelle "zone" elle éléve son fils?

    Remarques, elle ne doit rien en avoir à faire.

    RépondreSupprimer
  18. Elle ne viendrait pas en pyjama et charentaises cette maman là?

    Sinon je sais que tu dois traverser un moment très douloureux aujourd'hui, je compatis donc de tout mon cœur ;-) (enfin pour le moment, après je serai trop occupée à rigoler avec tu sais qui ;-) )

    RépondreSupprimer
  19. Je n'etais pas venue depuis longtemps sur ton blog, je n'ai ni mot de ma maman ni certfi medical...mais je ris toujours autant avec toi...et je me questionne et si à mon tour je délaissais le ce1 pour la mater?!!!

    RépondreSupprimer
  20. Rooooh! Quand même c'est pas sérieux ça, de ne pas venir à l'école pendant les vacances !
    Aux dernières vacances, le vendredi soir dernier jour d'école, je distribue les cahiers des enfants en demandant aux parents de me les ramener après les vacances et une maman toute étonnée me demande : " Pourquoi ? C'est quand les vacances ? ". Je lui ai répondu : " C'est là, tout de suite maintenant, ce soir ! Pourquoi ? Vous n'aviez pas prévu ?"

    RépondreSupprimer
  21. Hallucinant ou consternant, ou les deux ! J'sais pas. :-(

    RépondreSupprimer
  22. Si les écoles ferment pendant les vacances où va-t-on ?

    Dommage par contre que les élèves deviennent de plus en plus insolents ...

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: