Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

dimanche 28 septembre 2008

(si) ça me va (?)

Vous allez dire que je fais rien qu'à me plaindre tout le temps et vous aurez raison, mais voyez-vous, c'est quand même presque pas ma faute si à l'école Chacun sa thermos, j'ai des malheurs et des malheurs et encore rien que des malheurs, hein?
Comme par exemple des tout-petits nenfants qui me restent sur les bras sys-té-ma-ti-que-ment midi et soir, tard après l'heure des mamans, que si je veux m'en débarrasser, je dois téléphoner à droite à gauche jusqu'à ce qu'enfin, passées les traditionnels "AAh, tiens donc? mais que se passe-t-il donc? je ne comprends pas: c'est sa tata/la voisine/le cousin de mon beau frère-rayez la mention inutile- qui devait venir le chercher.....," quelqu'un puisse me dire qui et surtout quand on va venir chercher la tête à poux. Que parfois, (vendredi dernier, tiens), au bout de dix minutes à attendre dans le couloir en rassurant le gosse (Maman va venir, les mamans reviennent toujours chercher leur enfant), je commence à ranger lentement mes affaires (dix minutes), puis tout ce que le gosse a dérangé dans la classe pendant ces dix minutes (encore dix minutes), puis m'en vais chercher, toujours lentement, les coordonnées de la famille, la clef du bureau puis le téléphone et j'appelle la maman qui m'envoie plus ou moins paître parce qu'elle est au travail et que c'était au papa d'aller chercher le petit en plus; j'appelle donc le père qui me dit textuellement "AAh ouiii!! (l'air réellement ravi de m'entendre on dirait qu'on a gardé les projets pédagogiques ensemble), j'arriiiive, Madame, je suis à Inter*market là, j'arrive dans 10-15 minutes, ça vous va???"
Ah ben oui, hein, trois quarts d'heure de retard au bas mot, ça me va, on va dire ça comme ça.
Des fois, je suis tellement fatiguée de tout ça et de l'école Chacun sa thermos en général pour faire court, que la solidarité professionnelle je m'assois dessus sans vergogne et je m'en vante: l'autre jour, dans le couloir, ma collègue préférée entre toutes, celle qui me chicane jusqu'à la photocopieuse, me jetait des regards opportunistes et (car) désespérés pour que je l'aide à faire comprendre à une maman qui visiblement ne comprenait pas un mot de français (ou alors qui faisait super bien semblant, va savoir) que ça ne pouvait plus durer, qu'il fallait qu'elle arrive à l'heure pour récupérer sa fille;
"On est sensé être polyvalent quand on est professeur des écoles, non? alors fais-lui des gestes, s'il le faut", je lui ai dit.
Mon nouveau credo, c'est: chacun sa thermos et ses embrouilles avec les parents en retard à l'heure des mamans et les nains seront bien gardés.

21 commentaires:

  1. un vrai plaisir cette école!

    RépondreSupprimer
  2. Nan mais je rêve. et moi qui croyais que les cas sociaux étaient tous dans mon supermarché......visiblement, il y en a ailleurs ou alors c'est les miens qui se sont évadés ;))))Moi au moins je n'ai pas de soucis majeur avec mes collègues...

    RépondreSupprimer
  3. mais dans mon ecole apres l'heure officielle genre 16h40 c'est d'office garderie avec facturation associée des la premiere minute de garderie
    je telephonne en cas de retard mais je paye la garderie pour 5 min

    RépondreSupprimer
  4. La bonne nouvelle c'est que grâce à ton école "chacunsathermos" nous, on va bien se marrer en lisant tes billets.

    La mauvaise, c'est que 'lannée risque de te sembler trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèes longue ma pauvre bellzouzou.

    Et avec une ambiance pareille vous avez réussi à vous mettre d'accord pour les heures d'aide personnalisées?

    RépondreSupprimer
  5. Comme Isabelle, dans ma maternelle de l'année dernière, au bout de disons 1/4 d'h de retard, la maîtresse confie l'enfant à la garderie (qui tâche de lui trouver un goûter dans le rab). Il m'est arrivé hélas plusieurs fois de récupérer mon fils en train de ranger et de préparer la classe du lendemain avec la maîtresse, une fois en train de goûter, et une fois j'ai appelé pour demander qu'on le garde à la garderie.

    Pour autant je suis bien certaine que le problème a dû se poser à mon école, pourtant bien tranquille, de l'enfant "non réclamé" à 18h, heure de sortie de la garderie...

    RépondreSupprimer
  6. C'est dingue. Je te jure je ne m'en remets pas de tout ce que tu racontes. Parce que le pire, c'est qu'il ne semble pas que ce soit "exceptionnel" ce genre de comportement, alors franchement, ça fout les miquettes quand même de savoir que ce sont ces gens-là (les parents je veux dire) qui élèvent "la France de demain".
    Et je me dis que tout ce qu'on fait avec les notres, les valeurs, la communication, la tendresse, les limites aussi, tout ça finalement, c'est comme pisser dans un violon.

    RépondreSupprimer
  7. tu vas tenir jusqu'à la fin de l'année au moins??

    RépondreSupprimer
  8. Ben dis donc !! C'est la brousse à 5 min de chez toi !
    Allez, encore 9 mois à tenir...et dans 26 jours, les vacances ! Yessss

    RépondreSupprimer
  9. C'est pas facile! Je compatis! Ce sont toujours les abus des uns qui ... En tant que parent, il m'est arrivé un truc un peu fou... si tu veux, viens voir ici: http://messagedecaro.canalblog.com/archives/2008/09/17/10612405.html
    Dis moi comment tu vois la chose, toi qui est dans la profession!

    RépondreSupprimer
  10. Ah ! très bon crédo !! l'année va être longue nan ?
    allez console toi, au moins ça fait de bonnes histoires pour ici ;-D !

    RépondreSupprimer
  11. bah vaut mieux oublier son gosse à l'école que dans sa bagnole non ?

    heuheuheuf

    ici aussi c'est garderie payante d'office à 16h40
    (et en plus les instits nous ont prévenues qu'elles étaient réquisitionnées à 16h35 pétantes pour l'AP, alors si les gamins sont encore là ils devront passer la serpillère avec l'ATSEM !)
    nan mais

    RépondreSupprimer
  12. Ca m'est arrivé fois d'être en retard, un coup de fil permet de règler le problème, elle passe à la garderie payante ou reste avec l'instit si celle ci le veut bien, mais si il n'y a moyen de joindre personne la règle de l'école était avertissement des services officiels (je sais plus si c'était police ou autre) et remise en garderie facturée jusqu'à la fin de celle ci, mais certains parents avaient même râté la fin (18h30 18h45) (ils étaient coutumiers du fait) et ont du aller chercher leur gamin au commissariat...
    Faut dire que là où était sa maternelle ça ressemblait bien à l'écolechacunsonthermos (au milieu des immeubles avec vu surla cour) à la très grande différence que l'équipe éducative était soudée elle, ça doit tout changer non ?
    Bon courage pour tenir, allez plus que 9 mois sans déduire les vacances, pis t'a de la chance cette année la semaine est plus courte ;)

    RépondreSupprimer
  13. L'avantage d'être dans une bourgade c'est qu'on a toujours une voisine à appeler, la mère d'un copain du grumeau à qui demander de passer récupérer le gnome, parce que là, tu comprends, on va pas être là à temps, ...

    et je déteste être en retard à la sortie de l'école, j'aurais trop peur de voir le petit sortir malgré tout.

    RépondreSupprimer
  14. Au fait hier soir jai regardé "O'Brother" (j'adore les films des frères Cohen) et il y a qq jours c'était "Good night and good luck" ben je dois reconnqitre qu'en plus d'être agréable à regarder Georges n'est pas mauvais acteur ;)
    A ma grande honte je n'ai vu Urgence etc et me contentait de son physique agréable, mais il n'a pas que ça...
    Et je ne disp as ça pour te mettre du beaume au oceur en cette fin de journée d'écolechacunsathermos....

    RépondreSupprimer
  15. Tu m'en mets quand même, Cécile, tu sais!!! ;-D

    RépondreSupprimer
  16. y'a plus ka inventer des consignes à élèves.
    Quand personne n'est là pour récupérer le môme, tu le colle dans la consigne, équipée d'une télé, console ou d'un arbre magique, et zou, elle rentre chez elle la Bellzouzou!
    Pis pour la collègue qui pue d'la goule....y'avait rien d'autre à faire....éventuellement un coup de pied dans les tibias, ça peut soulager....mais c'est quand elle est vraiment krè méchante!
    Bon courage!

    RépondreSupprimer
  17. Moi je te les mets au pas ! Ils n'arrivent pas en retard deux fois ! C'est la cantine à midi ou la garderie le soir avec facture assurée !

    RépondreSupprimer
  18. Pas mal le coup du papa qui fait ses petites courses...
    Quel homme charmant!

    RépondreSupprimer
  19. Ici aussi, les enfants sont mis à la garderie d'office. Et le jour où K. a eu 3 minutes de retard, la directrice (logée sur place) a appelé pour nous rappeler à l'ordre.

    RépondreSupprimer
  20. @ la maman d'Ashley (mes respects, Madame!), Cécile, Luna, Florence, Isabelle & les autres: il y a bien une garderie, mais pour qu'on puisse y laisser les enfants non récupérés, la mairie exige que les enfants aient été inscrits en début d'année(avec fiche de renseignements remplies, attestation d'assurance fournie etc..).

    RépondreSupprimer
  21. ah d'accord, j'ai compriiiiis !
    donc l'école est un super bon plan : garderie gratos et sans aucune formalité préalable ! trop cool !

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: