Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

jeudi 25 septembre 2008

Pour aller plus ôôôôôô, aller plus ôôôôôô...

(air connu. oui, je connais la musique, moâ.)

Puceminus, s'asseyant à table, puis redescendant aussitôt de sa chaise:"ouuuuhlà, faut que je me mette sur mon ascenseur (réhausseur, ndlr), moi, pour être grande!"

Et comme maintenant elle est grande n'est-ce pas, elle commence toutes ses phrases par "tu te souviens, quand j'étais petite....", ce qui a le don d'énerver prodigieusement sa soeur: "Aagh, mais arrête de dire toujours "quand j'étais petite..", tu ES petite j'te ferais dire, ma vieille!!!!"

8 commentaires:

  1. J'en connais une autre, qui, à l'âge de quatre ans, commençait toutes se phrases par "quand j'étais petite"...

    En revanche, "j'te ferais dire, ma vieille", ça paraît assez nouveau.

    RépondreSupprimer
  2. J'adore ça, les "trois pommes" qui se souviennent du bon vieux temps...

    RépondreSupprimer
  3. Ah, oui les grands :-D
    Mon grand de 2 ans 1/2 me dis qu'il est un grand lui donc qu'il ne fait pas dodo ...
    Au fait j'ai fait un post sur l'éducation nationale... hum.

    RépondreSupprimer
  4. La grande a raison... d,ailleurs elle a toujours raison, j'en décide ainsi.

    Il ne faut pas contredire un ours!!!

    RépondreSupprimer
  5. et comment prend elle cela, la petite? euh la vieille , pardon!
    :)

    RépondreSupprimer
  6. Quand je te disais que les femmes de ta famille vieillissent drôlement bien ! :-)

    RépondreSupprimer
  7. Et qu'en dit le vénérable ancêtre Brisefer?

    RépondreSupprimer
  8. Le vénérable ancêtre Brisefer, depuis qu'il est rentré en 6ème, c'est bien simple, il a tellement de boulot qu'il n'a plus le temps de dire quoi que ce soit, du coup, on ne l'entend plus!!
    ;-)

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: