Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

dimanche 31 août 2008

La vie hors connection.

Au propre comme au figuré, parce qu'entre la Madame de chez Leneuf et moi c'est désormais la haine au fusil, elle peut venir me faire la danse du ventre que je lui pardonne même pas; et parce que c'est aussi le grand stress annuel à l'approche de vous savez tout de suite quoi rien qu'en allumant votre télé quand vous tombez sur la pub MA*E ou POUX*IT. Avec la rentrée en 6ème de Brisefer, vous y croyez, vous? moi j'y crois toujours pas, et Van Gogh n'en croirait pas son oreille non plus. Avec aussi une folle promesse faite à copine Zaza de l'accompagner une fois par semaine à la pistouche. Je sens que je vais payer ça cuir et poil, je ne dis que ça.
Avec pour aromatiser l'ensemble un quittage de la plusse chouette école du monde avec des collègues qu'elles et moi on était comme des coeurs dans la même culotte, pour un arrivage dans une usine école de (beaucoup de) classes avec des collègues que certaines d'entre elles, quand je leur ai serré la main en les rencontrant pour la première fois fin juin, j'ai cru voir dans leurs yeux comme une serpillière sous prozac, je vous jure. (Pis ce jour funeste, j'ai aussi appris que plusieurs d'entre elles faisaient les récrés à des heures différentes pour ne pas avoir à se croiser, et ça, c'est l'ambiance que j'aime, vous vous doutez bien. Pis aussi que dans cette école ils aimaient bien les réunions à répétition et à rallonge pour se regarder dans le blanc des zoeils -en chien de faïence et entre serpillères sous prozac, donc.)
Mais comme j'ai décidé d'être toute positive attitude, j'ai décidé de ne pas me plaindre. Pas trop, en tous cas. (Ceci dit, vous pouvez le faire en commentaire, hein.) Allez, c'est pas tout ça, mais: A la rentrée de ceux qui en ont! (c'est sincère, quoique désespéré)*.
* De toutes façons, j'ai comme l'impression que Puceminus les trouve trop longues, ces grandes vacances, puisque pas plus tard qu'hier soir, elle m'a demandé si "Quand elles seront finies, les grandes vacances, est-ce que tu seras vieille???"

18 commentaires:

  1. tu viendras gouter avec moi chez migeon, à la fin de la classe, tu verras, ça changera des serpillières, on dira plein de mal et toussa et toussa...j'inviterai george en dédicace même s'il écrit pas de bouquin, ça c'est si t'as pas peur d'être vu en compagnie d'intello pas du coin!
    bonne rentrée et dis à brisefer qu'il peut venir lire des bd peinard en sortant du collège!

    RépondreSupprimer
  2. sérieux avec toi comme collègue elles vont arrêter leur prozac tes serpillières ;))
    allez ça va le faire , souffles un coup, regardes une photo de georges avant d'y aller et hop... l'année sera lancée, les vacances bien terminées et toi tu vas rayonner!!

    RépondreSupprimer
  3. Alors là, TOUTES mes condoléances l'autruche !
    Sans oublier une poignée de bises !

    RépondreSupprimer
  4. pfff...c'est sûr que vu comme ça :-/

    Bon demain, je te donne pour mission d'en trouver UNE sympa dans le tas (ou au pire la moins atteinte au prozac) et d'essayer de t'en faire une alliée. Déjà à deux...ben se sera mieux que toute seule :-D

    Bon courage quand même hein ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Au fait: comme j'avais peur que tu t'ennuies un peu ces jours-ci je t'ai tagguée ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Ben faut se donner du courage, hein :-)
    j'ai pas envie non plus :-(
    Allez, tu remplaces discrètement le prozac par de la caféine, pour voir ;-p

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. Le commentaire supprimé était de moi, cela ne le faisait pas un commentaire truffé de fautes pour une rentrée en PE2... C'est le stress (le mot est faible)! Et ton A la rentrée de ceux qui en ont me va droit au coeur!
    Allez, bref je te disaiS que avec ta pêche contagieuse tu vas les dérider tes nouvelles collègues(nouvelle Ecole, mais pquoi? bon cela ne me regarde pas!), allez, ça va le faire, et je t'envoie de chez moi un wagon d'ondes positives marrantes!

    RépondreSupprimer
  9. Allez courage, plus vite que tu ne le crois, il passera son brevet ton Brisefer !!!

    (Arf, zutouille pour l'école...t'es où du coup maintenant ???!!!!)

    Allez...bonne rentrée quand même hein ;)

    RépondreSupprimer
  10. Arg, pas cool le changement d'école. Bon courage avec tes nouvelles collègues, t'en trouveras surement une ou 2 sympas dans le tas !

    RépondreSupprimer
  11. Mais pourquoi tu changes d'école?
    J'adore le commentaire de Puceminus.
    Bon bah bon courage bonne rentrée, hein!!!

    RépondreSupprimer
  12. Des serpillères sous prozac... est-ce que ça peut éponger les larmes qui te coulent? pauvre Belle, tu peux toujours leurs dire que si elle ne sont pas gentilles avc toi tu connais un grand ours blanc qui va les mordre ( quoi que j'ai un peur peur des conséquences sur ma santé si je mange des serpillères sous prozac).

    RépondreSupprimer
  13. Ah ah, la rentrée c'est trop bien...
    (oui je sors)
    ;-p

    RépondreSupprimer
  14. Allez, allez, courage !! ça te fera plein de trucs à nous raconter ! Les comms vont exploser ! Tu vas en faire des stars du blog de tes "serpillières sous prozac" !
    Quant à la rentrée de Brisefer, je compatis... mais moi, c'est en 1ère que rentre mon aînée et là, ça fout, comme ki dirait, un "léger" coup de vieux !!!

    PS : dis donc, tu pourrais dire bonjour, la jeuuune autruchette !!

    RépondreSupprimer
  15. Je compatis. Moi aussi j'ai assumé le choc à la réunion de parents en mai, quand j'ai réalisé que ma petite dernière allait entrer en sixième...
    http://balotins.blogspot.com/2008/05/passe-le-temps.html
    Courage !

    RépondreSupprimer
  16. Pu...fichtre ! Si c'est pas la misère... Bon ben je te plains, mais Petitout me fait dire qu'il faudrait pas que ton moral baisse au point de pas pouvoir faire un Tiramisu ! :-)

    RépondreSupprimer
  17. bonne rentrée la Belle Zouzou! je suis sûr que tu trouveras moyen de rire de tout ça (et de nous en faire profiter!)
    :)

    RépondreSupprimer
  18. aïeul Bellzouzou1 septembre 2008 à 18:02

    Puceminus est mûre pour apprendre le comparatif et le superlatif. Vieille, c'est selon. Très vieille, non. (Sinon de quoi j'aurais l'air, moi ?) Plus vieille, oui. Nous sommes tous plus vieux, et le temps (qu'il fait) va s'y mettre aussi, c'est juste une question de temps (qui passe).
    Bonnes rentrées (ma grand-mère disait, citant la sienne: "ça t'passera avant qu' ça m'reprenne").

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: