Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mardi 8 juillet 2008

Oooh le mignon petit questionnaire!

Comme c'est pire encore que Waterloo ! Waterloo ! Waterloo ! Morne plaine ! sur la blogotruc, aujourd'hui, c'est décidé, je règle leur compte aux questionnaires.

Les questionnaires c'est bien pratique quand on n'a rien à dire, vrai de vrai c'est sûr ça occupe ça fait du remplissage.
Quelquefois, j'en vois qui me donnent envie d'y répondre -si si-, mais le plus souvent, même quand je suis questionnée par de très chouettes gens, je ne suis pas inspirée du tout, les machins de cuisine par exemple, vous dire que comme pratiquement tout le monde je n'aime ni les tripes ni les boyaux mais que par contre le chocolat c'est miam, bof-quoi.
Mais bon, c'est wâcances, il pleut il vente il fait pas beau, il y a un questionnaire qui circule et qui me fait de l'oeil, faut dire pourquoi on blogue, pourquoi on a choisi ce pseudo et ce titre aussi, ça n'engage à rien, c'est bête comme chat, ça casse pas trois pattes à un rat musqué, toussa.
Donc, bref, quoi.
Je blogue, c'te question, parce que ça m'amuse, ça me détend, ça fait râler mon homme. Et pis pourquoi je bloguerais pas, d'abord, hum?
Bellzouzou, parce que quand j'étais petite, ma soeur qui avait la lubie des surnoms et avait rebaptisé toute la famille (il y avait Néné, Pépé, Mimi et Coco hu hu, je n'invente rien de rien) m'appelait 'Zine, puis Zizine, puis Zouzou, puis Bellzouzou (dans mon souvenir, là, c'est l'aïeule qui avait lancé ça, c'était en référence à Colette, je crois, qui appelait la sienne de fille BellGazou, ce qui n'est pas mieux, on est bien d'accord).
On trouve de tout chez Bellzouzou, c'était parce que je ne savais pas quoi donner comme titre et que c'est la première chose qui me soit venue à l'esprit vu que j'ignorais jusqu'à ce que j'allais y mettre mais que je pressentais que ça allait être un grand foutoir fourre-tout. Pour ne rien vous cacher, à l'origine, je voulais parler d'un truc dont je n'ai finalement jamais dit un mot et dont vraisemblablement je ne causerai j-a-m-a-i-s, plus envie plus besoin.
Récemment rebaptisé Chez Bellzouzou, parce que j'aime la sobriété, tout compte fait.

19 commentaires:

  1. et si on se voyait entre 2 gouttes de pluie?

    RépondreSupprimer
  2. Maile-moi, FreD, chuis là cette semaine!

    RépondreSupprimer
  3. Bah continue à bloguer, Bellzouzou, c'est tout ce qu'on te demande... et je me suis trouvée secrètement ravie de l'origine plus ou moins "colettienne" (une de mes idoles, cette femme !) de ton pseudo...

    RépondreSupprimer
  4. Tu sais que je suis limite à répondre au tag de cuisine ??? je résiste encore en faisant des gâteaux tous les aprems avec mes korrigans, mais ce début de mois de juillet me déprime à mort.

    RépondreSupprimer
  5. @ Myriam: encore là, toi? ;-)

    @ Shalima: le tag de cuisine? résiiiiiiste! prouve que tu exiiiiistes..... ;-)

    RépondreSupprimer
  6. en tout cas, ton proverbe s'adapte bien au Nainkozy :-)

    RépondreSupprimer
  7. Eddie--) dans le cas de sarko ce serait ce ne sont pas les vaches qui meuglent le plus fort qui...

    Belle--) je l'aime bien celui-là, et ta soeur, tu l'appelais comment : Zezette?

    RépondreSupprimer
  8. Même moi j'lai fait le tag cuisine (ah les pluvieux jours de juillet) alors soyez sympas les filles (Shalima itou) faites le que je me sente moins seule :-D

    RépondreSupprimer
  9. @ Eddie: je trouve aussi! ;-)

    @ Mouk': on ne se moque pas, les surnoms débiles, chez nous, c'est sacré! ;-D et le nain, il remue aussi pas mal de la queue, je trouve, hum.

    @ Sosso: seulement quand tu auras livré ta recette de salade aux coquilles Saint-Jacques et saumon fumé!!! ;-)

    RépondreSupprimer
  10. à Moukmouk
    Bellzouzou appelait sa soeur aînée "Grande Baudruche" (ça vient d'une BD de Cabu, et d'une équivoque entre le Grand Duduche et le Général de Gaulle).

    RépondreSupprimer
  11. Je ne connaissais pas ce proverbe, mais c'est bien trouvé!

    Alors, cette rando, ça roule???

    :)

    RépondreSupprimer
  12. @ L'aïeul : ah oui, c'est vrai, j'avais (presque) oublié ça.

    @ Marc: d'enfer. et j'en cause demain si t'es sage, tiens. et je t'ai mailé depuis deux jours aussi, hum.

    RépondreSupprimer
  13. Heu j'suis Hors sujet mais... Ton Georges préféré est dans l'émission de Laurent Delahousse demain en deuxième partie de soirée...
    Mais tu dois déjà être au courant...
    Je vais regarder aussi parceque moi j'M bien Mr Delahousse et George (juste un tipeu sinon tu vas me taper !) ;-)))

    nuagedansant

    RépondreSupprimer
  14. C'est amusant ça, ouvrir un blog pour parler de quelque chose qui t'importe et puis en faire totalement autre chose...

    En voilà un questionnaire comme j'aime (pas de chance, j'en ai déjà deux en retard !!)

    RépondreSupprimer
  15. @ Aïeul Bellzouzou--) elle est beaucoup trop jeune pour avoir connu le grand Duduche... C'est toi qui lui a soufflé le truc.

    RépondreSupprimer
  16. @ Moukmouk: le grand Duduche, il est même encore dans ma bibliothèque!!

    RépondreSupprimer
  17. J'adore le proverbe !!
    et aussi l'histoire derrière le blog ;-)

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: