Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

vendredi 22 juin 2007

Du seske.

L'autre jour, la grand-mère de trois petits élèves de l'école vient voir ma directrice pour régler la coopérative scolaire.
Elle en profite pour lui annoncer sans enthousiasme la nouvelle grossesse de sa fille, la cinquième en six ans.
Elle a l'air abattu, besoin de se confier; elle enchaîne sur les absences de son gendre toute la semaine, -il garde des chiens dans une propriété du département voisin et ne rentre chez lui qu'un week end tous les quinze jours-de toutes façons, c'est un nul, il ne rentre à la maison que pour planter sa graine." Ma directrice, peu concentrée ou trop naïve, la zieute d'un air stupide; elle se représente mentalement que vivant en immeuble, ils n'ont probablement pas de jardin: " gn?? planter sa graine?"
Et là, la grand-mère, dans le couloir, devant ma directrice interloquée*, s'adressant à elle comme à une demeurée et joignant même le geste à la parole afin qu'elle saisisse bien: " ben oui, quoi, pour faire l'amour, tiens!!!!"
* ne vous inquiétez point, elle a été prise en charge par une cellule d'aide psychologique.

12 commentaires:

  1. merci ! je viens de comprendre la véritable signification de cette comptine de maternelle :

    savez-vous planter les choux ?
    à la mode à la modeuh
    on les plante avec le guezg
    à la mode, à la modeuh

    (cétait quoi le geste de la mère-grand au fait ?)

    RépondreSupprimer
  2. Benoe, pape à Rome22 juin 2007 à 19:19

    Heureussement gu'il y a engore te pons grédiens. Groizzez er muldibliez. Mais il vaut blander za craine à travers le drou te la jeumisse te nuit, zinon z'est un béjé !

    RépondreSupprimer
  3. Je ne comprend rien à ce post. Cette histoire de graine, c'est bizarre. Je crois que ça a voir avec le post-it, oui bellezouzou il faut que tu mettes une photo.

    RépondreSupprimer
  4. mouarf mouarf mais c'est quoi cette école hein????

    (j'imagine la tronche de la dirlo et je pouffe)

    RépondreSupprimer
  5. Elle travaille trop ta directrice, un congé d'une semaine avec travaux pratiques pour se souvenir de l'art de faire des bébés. Il faut quand même utiliser les bonnes techniques pour éviter que la bêtise se multiplie.

    RépondreSupprimer
  6. "il garde des chiens dans une propriété du département voisin et ne rentre chez lui qu'un week end tous les quinze jours"

    Ce serait pas une histoire à la Brokeback Moutain?

    RépondreSupprimer
  7. Je ne crois pas, non, c'est plutôt une sombre histoire de famille sur fond de misère sociale ;-((

    RépondreSupprimer
  8. l'éducation nationale, ça use, quand même :-D

    RépondreSupprimer
  9. mais méfiance : si ça s'trouve, la grand-mère s'appelle claudette et déteste son gendre...

    RépondreSupprimer
  10. Mouarf ! C'était quel geste, pour expliquer, hein ?

    RépondreSupprimer
  11. Suggérez à votre directrice, pour la fête des écoles, d'inviter le planing familial afin de tenir un stand d'info...A moins que vous n'ayez crainte de ne plus avoir de clients pour votre maternelle,niaf naif...

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: