Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mardi 23 janvier 2007

Un pacte avec Nico.

Vous je sais pas, mais perso, Nico, je l'aimais bien. Parce qu'il est beau. Parce que je trouvais qu'on pouvait le croire sincère, peut-être -z'avez vu comme je suis prudente, hein- avec son appel à signer le pacte écologique qu'il est tout mignon tout beau et qu'il sent bon entre les orteils. Quand Nico appelait "l'élan du pacte à se transformer en véritable lobby des consciences", moi je la lui abandonnais illico ma conscience, et même plus encore, s'il m'avait demandé de formaliser mes engagements. Seulement, hier soir, chez Pujadas, j'ai vu de mes yeux vu Nico quitter sa conférence de presse avec une fille sur son scooter, et j'ai trouvé que ça faisait pccchhhhht!!! Naaaaan, pas le scooter, juste l'esprit du pacte écologique.

13 commentaires:

  1. ouains...
    non mais c'est quoi ce charabia en fait ? ça veut dire quelque chose ? comment ça marche un lobby des consciences, ça se lubrifie à quoi, la mauvaise foi ?

    le problème de nicolas hulot et de tous les écolos en général, c'est qu'ils s'emmêlent les pieds dans leur propre tapis : ils passent leur temps à culpabiliser les individus ("KUAAA ??? tu tries pas tes déchets ?? tu prends pas les transports en commun ???" etc. etc.) en oubliant que les plus GROS pollueurs, ce sont les industries et en particulier (tiens tiens, comme c'est curieux) les pétrolières.

    alors forcément, à vouloir dire que tout le monde il est pas gentil avec la petite planète, et que tout le monde il devrait plutôt se téléporter pour se déplacer plutôt que d'utiliser des moyens dits "modernes", parce que quand même ce serait moins polluant, et ben à force de grosses niaiseries de même, il s'enfarge dans la carpette ben grave.

    bonjour la crédibilité.

    (c'était la grogne de la dodinette qui revient doucement à la vie et aux commentaires chez les autres.)

    RépondreSupprimer
  2. Ses partisans pourraient se cotiser pour lui offrir un vélo... " A Paris en vélo, on dépasse les autos !" Désolée Bellzouzou, ce matin j'avais envie de chanter une bonne vieille chanson à quelqu'un et c'est tombé sur toi ;)

    RépondreSupprimer
  3. Va savoir, p'têt qu'y marche au colza son scooter...

    RépondreSupprimer
  4. tu voulais faire de l'infidélité à georges c'est ça???!

    RépondreSupprimer
  5. Rhoooooo p'tin et Georges !!!!!! Viens voir Georges Y'a Bellezouzou qui t'sa déjà oublié....

    RépondreSupprimer
  6. encore un Nicolas qui me file des boutons... et depuis le début.

    Avec son magazine de l'extrème à faire des loopings à la con qui ne servent strictement à rien, dans des endroits sublimes, souvent encore vierges, enfin... jusqu'à ce qu'il arrive (on imagine l'impact de ses équipes de tournage...)
    et puis le sponsor de l'emission : Rhône Poulenc (aaah ben fallait oser)
    et sa gamme de cosmétiques pleine de paraben et autres toxiques pour l'environnement et la santé (et quand Greenpeace l'épingle, il répond qu'il n'est pas au courant...)
    mais le pire, le coup qui m'a achevé c'est sa campagne d'affichage avec une poitrine féminine et un liquide bien noir qui sortait d'un sein et le message assimilant l'allaitement maternel à un empoisonnement (le nombre de personnes qui m'a alors dit "tu sais que ton lait est pollué ?!" purée, et le lait des vaches qu'on met dans les bibs il est nickel lui ?)

    écolo de mes 2, oui

    gr, ben voilà chuis toute remontée maintenant !

    RépondreSupprimer
  7. Alors, je dirais, en gros, pareil que Luna Pat (et pis je l'aime pas trop non plus, ce nico là)-sourire-
    mais, pour faire l'avocat du diable :

    - un scooter ca pollue moins qu'une voiture, et à fortiori beaucoup moins qu'une voiture ET sa cohorte de gardes à moto

    - c'était peut-être un sccot électrique ou au colza ?

    - il sait pas faire du vélo ? (les petites roues devant les caméras, ça la fout mal)

    RépondreSupprimer
  8. eh bé, les filles, fait pas l'unanimité comme George, le nico, hein.

    RépondreSupprimer
  9. Dodinette quand même raison, je me tue à dire que la pollution est un problème politique et que l'agriculture est le pire danger, et on me répond: "mais je trie mes déchets moi!" merci beaucoup pour ton tri, mais les solutions ne sont pas individuelles.

    RépondreSupprimer
  10. Il est beau, le nico...
    A part cela, moi, je me demande comment on fait au quotidien avec 3 gosses et pas de voiture à la campagne ?
    Facile de donner des leçons quand on est citadin et célibataire... Et puis je partage l'avis de Luna pat pour le mag de l'extrême : à ce moment-là, il était loin de donner l'exemple sur ses engins motorisés !
    Mais quand même, il est beau...

    Bon, n'empêche que des efforts, j'en fais tous les jours, et je n'ai pas attendu son pacte pour agir au quotidien. J'avais 15 ans et on me prenait alors pour une hurluberlu, maintenant, on me taxe de bobo... faut savoir ! :-D

    Au fait, bonne année à toi aussi, Bellzouzou ! :-)

    RépondreSupprimer
  11. Il y a quand même plus qu'une nuance entre Dodinette et Moukmouk: pour l'une c'est l'industrie la grande coupable, pour l'autre c'est l'agriculture... Mettez-vous d'accord, avant la fin du monde si possible !

    RépondreSupprimer
  12. Melchior--) agrobusiness c'est de l'industrie et lourde en plus. Doux frangosul fait 1,1 million de tonnes de volailles par année. la vie tranquille des champs on repassera.

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: