Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mardi 5 décembre 2006

Celui qui m'aide à tenir le coup

Figurez-vous que Moukmouk, croyant bien faire, vient de me faire une fausse joie en m'annonçant triomphalement que le cochon vietnamien de George venait de mourir et que j'avais désormais toutes les chances qu'il s'intéresse maintenant aux filles et donc à moi, hé hé..
Or, je pensais que la pauvre bête était morte depuis longtemps, c'est même Névrosia qui me l'avait dit. J'ai donc passé l'après-midi sur le ouebe à chercher des infos sur Max le cochon de George Clooney -c'te honte, j'espère que personne ne m'a vue-
Il en ressort que Max est bien mort, mais en janvier 2005, que l'info de Moukmouk n'était pas de toute première fraîcheur et que Névrosia doit se ré-abonner à voilà, parce que ce n'est pas de l'argent jeté par la fenêtre, la preuve.
Et surtout que ça va bientôt faire deux ans que George ne m'a pas encore contactée. (Merci moukmouk, de m'avoir ouvert les yeux si brutalement, comme si je n'avais pas assez de soucis en ce moment, hein.) Et si d'aventure, vous aviez des réclamations à faire sur la qualité de ce billet, sachez que je passe mes journées depuis maintenant 4 jours à parler -au choix, c'est selon- du temps qu'il fait ou des cancers divers et variés, généralisés ou pas encore mais ça va venir c'est sûr y'a qu'à voir comme il est devenu un vrai légume de tout l'entourage, proche ou lointain de ma belle-mère. y'en a qui seraient morts depuis belle lurette, hein. Moi, si je tiens le coup, c'est un peu grâce au cochon de George, alors j'ai bien le droit d'y penser de temps en temps quand même si je veux, je ne vois pas en quoi ça vous dérange, un peu de compassion, les gens, je vous prie.

10 commentaires:

  1. thémilia la prudente5 décembre 2006 à 15:47

    Ma pov'Bellzouzou ! t'en es au point de devoir penser à un cochon vietnamien pour te réconforter...! C'est grave, alors ! Mais fais gaffe que l'ours (tout ours qui se respecte à un cochon qui sommeille en lui) soit pas jaloux du cochon de George C...

    RépondreSupprimer
  2. Je vais aller lui parler à cette maquilleuse qui me sert de l'info toute pourrite comme si c'était de la fraiche. Je présume que les dernières elle se les garde pour elle...

    RépondreSupprimer
  3. ouais, heureusement que c'est pas ta poissonière, hein, ;-D

    RépondreSupprimer
  4. Lé bédit gojon il est maindenant au ziel aux godés de Saind Andoine te Patoue, tondil est la mazgotte.

    RépondreSupprimer
  5. eh ben on en apprend tous les jours, hein Benoît.

    RépondreSupprimer
  6. Laisse tomber Bellzouzette, ce type a aimé un COCHON pendant des années, tandis qu'il n'est pas capable de garder une fille plus d'un an. De plus avec lui tu n'aurais plus le droit de manger une potée ou une bonne choucroute garnie. Si c'est pas pitié ?
    Et puis de toi à moi, il embrasse comme un pied ! Mouhahahahahaha (copyright Le Caribou)

    RépondreSupprimer
  7. thémilia la prudente5 décembre 2006 à 18:24

    ben dis donc, la Bellzouzou : hier on a eu droit à Léonardo l'imberbe et aujourd'hui c'est le tour de George C. ça m'a l'air de partir dans tous les sens ; serait-ce un effet pervers de la présence de Claudette, cet espèce de désordre intérieur ??

    RépondreSupprimer
  8. Thémilia, tiens-toi bien: bientôt, je parle de toi! (pitêt' même demain, tiens).

    RépondreSupprimer
  9. Est-il mort d'un cancer, ce brave porcin ? Suis-je bête, sûrement non, sinon BM t'aurait filé l'info depuis longtemps !!!
    Courage, bientôt la quille...

    RépondreSupprimer
  10. Elle n'est pas encore partie !
    Courage !

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: