Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mercredi 22 novembre 2006

Qui j'ai rencontré.

Non mais franchement, les gens, vous m'avez bien regardée?
Est-ce que j'ai une tête à rencontrer la face en peau de hareng de mon banquier?
Soyons sérieux.
Et non, je n'ai encore rencontré ni l'homme de ma vie ni George C. qui sont un concentré deux en un, mais rassurez-vous, ça ne saurait tarder, j'ai confiance.
Par contre, au détour d'une promenade, j'ai croisé
...le yéti!! (et c'est déjà pas si mal).

9 commentaires:

  1. Ce yéti qui foule l'herbe
    A la dégaine superbe
    Mais à son bras accroché
    Georges Cé fait fatigué.

    RépondreSupprimer
  2. C'est aussi mon opinion. Si ça se trouve, il vieillit mal.

    RépondreSupprimer
  3. hi hi hi hi hi ;-DD c'est malin ça!

    RépondreSupprimer
  4. Ah! Ben pour une fois, j'avais bien voté :-D

    RépondreSupprimer
  5. et tu l'as pris en photo comme ça, clac ? sans te faire bouffer juste après ? à moins que le flash n'aie fait comme dans tintin au népal et aie aveuglé suffisamment longtemps la bête pour que tu puisses t'enfuir en courant... en tout cas son accompagnateur n'a pas l'air de voir tout ça d'un bon oeil...

    RépondreSupprimer
  6. @ Lilousse: ils nous ont dépassé pendant la promenade, et un peu plus loin, ont fait demi-tour. J'ai fait semblant de prendre quelque chose dans le ciel, et je suis descendue sur eux au dernier moment, ni vu ni connu (hum!)
    Trop maligne, la Bellzouzou, non?

    RépondreSupprimer
  7. Ben, dis donc, tu vis où, Bellzouzou ? c'est sur la terre ? Z'ont l'air vachement sympas, tes yétis !! Prêts à mordre ! T'aurais dû lâcher ton ours et ta bête féroce, sûr que ça les aurait fait fuir !! ça serait-y pas au nord-ouest de la Loire que t' habiterais ?? Allez ! je plaisante (quoique), te fâches pas !

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: