Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

lundi 9 octobre 2006

si c'est pas pitié.

C'est pas que je sois spécialement curieuse, mais la CAF me harcelait grave.
Alors, (tenez-vous bien, les gens), vendredi dernier, j'ai pris ma voix la plus suave et j'ai téléphoné aux impôts pour savoir si c'était "normal" de n'avoir toujours pas reçu notre avis d'imposition pour 2005.
"- C'est tout à fait normal, Madame Bellzouzou, ne vous inquiétez pas, on a pris du retard, mais ça va arriver."
Ah ben je suis rudement contente.
Et pis me v'là rassurée, dis donc.
Non mais dites-moi franchement, les gens, réclamer de payer ses impôts, ça craint du boudin, non?
En tous cas, j'aurais jamais cru ça de moi.
Allez, j'ai honte, même.

10 commentaires:

  1. Bah, on ne le répetera pas... Promis ;-)

    RépondreSupprimer
  2. la honnnnte,bellzouzou!!!

    RépondreSupprimer
  3. C'est que tu devais t'ennuyer gravement, alors! Penser aux impôts!
    J'y crois pas!

    RépondreSupprimer
  4. t'es un peu cruche aussi, imagine qu'ils t'aient oublié, tu aurais pu y couper, mais là en te rappelant à leur bon souvenir...
    o:-)

    ps : bon alors tu as fait venir une vraie autruche dans ton chez-toi comme animal de compagnie ?

    RépondreSupprimer
  5. Rhooo, mais quelle drôle d'idée !
    Moi je les ai appelé aussi, mais parce qu'ils voulaient qu'on paye DEUX fois la taxe foncière... ça c'est une VRAIE raison de dégainer le téléphone !!!

    RépondreSupprimer
  6. Ca craint du boudin, patte de lapin et peau de chagrin.

    RépondreSupprimer
  7. allez Bellzouzou, ça peut arriver à tout le monde de se tromper!!!

    RépondreSupprimer
  8. c'est malin, tu vas devoir payer 2 fois!

    RépondreSupprimer
  9. Idem! J'ai appelé les impôts pour leur dire que j'avais du retard pour la déclaration de 2005 (mais comme c'est un conseiller fiscal qui l'a fait, j'ai droit à 3 mois de plus pour la faire) et ils étaient tout étonnés que j'appelle. Surtout qu'ils m'ont demandé si j'avais reçu une relance (qui expliquerait que je me manifeste) et que j'ai dit que non, pas encore mais que je préferais prévenir que guérir. Je crois que je l'ai épaté le monsieur des impôts... Tu vois, on est au moins 2!

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: