Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mercredi 4 octobre 2006

mes petits plaisirs (faites comme moi, dites zut à l'automne).

En ce moment, je ne suis ni très inspirée (pas croyab', z'aviez pas remarqué?) ni de très bon poil parce que c'est l'automne et que l'automne c'est barbant comme dirait ma môman. Heureusement, j'ai mes petits plaisirs. L'autre jour, à la bibliothèque, je suis tombée par hasard sur Agrippine et retombée en amour. Depuis, je ricane, je pouffe, je me bidonne, que dis-je je me boyaute. Je me force à lire lentement pour que ça dure plus longtemps. (Peut même se zieuter en même temps qu'on s'enfile ça, pas de contre-indication formelle, si c'est pas le bonheur, hein?) Et puis aussi, les gens qui z'êtes pas en grande forme, courez lire La Grande Chose, ça devrait être bon pour votre poil.

15 commentaires:

  1. Je lis Brétécher depuis toute petite (sisi !) et j'aime aussi beaucoup Agripine.

    RépondreSupprimer
  2. alors tu "prends vapeur" quand vient l'automne ?
    mitou
    ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Puis-je ajouter en suggestion anti-bourdon l'anthologie du "Petit Nicolas" ? Tellement vieux, tellement vrai, tellement universel !

    RépondreSupprimer
  4. ça va de soi, sauf que instit devenue, les gosses hum...pas le mercredi aprèm', je me repose.

    RépondreSupprimer
  5. Fan de Brétécher moi aussi. Console toi, bientôt "Halloween", l'occasion rêvée de couper deux ou trois mains d'élèves pénibles(voire des têtes), en toute impunité. Pour ta défense tu diras que tu pensais qu'il s'agissait d'un de ces délicieux couteaux jouets qui fleurissent sur les gondoles des magasins à cette époque de l'année !!!

    RépondreSupprimer
  6. Ah oui Agrippine c'est vraiment poilant, merci de nous le rappeler, car cela fait bien longtemps que je n'en ai pas feuilleté ;)

    RépondreSupprimer
  7. Entre nous, le petit Nicolas, c'est plus pour ses parents que j'aime le lire... :o) (parce que moi les gosses, comme toi, mais à mon boulot ils sont plus petits !).

    RépondreSupprimer
  8. @ Amandine: euh...faut-il te remercier pour le cadeau du questionnaire? (ça se voit tant que ça que je cherche désespérément l'inspiration?) ;-)


    @ Myriam: ce que tu peux être cachottière, toi! Ne me dis pas que tu es sage femme???

    RépondreSupprimer
  9. @bellzouzou : si la vue du sang ne m'avait pas fait tourner de l'oeil (enfin, jusqu'à mes accouchements...), j'aurais ADORE ça ! Mais non... cherche entre la maternité et l'école !

    RépondreSupprimer
  10. la crèche!!!,dis donc, j'ai pensé un moment que tu pourrais être ma belle- soeur qui porte le même prénom que toi , a trois enfants mais est sage femme et ne s'est pas mariée au mois d'Août(donc ce n'est pas toi; quel dommage: j'aurais adoré partager ma belle-mère avec toi!))

    RépondreSupprimer
  11. Bah non, pas de belle-soeur en vue pour moi (c'est techniquement impossible, mais dommage, on aurait pu s'entendre... contre la BM ! ). Oui pour la crèche, je suis éducatrice, et je n'ai que deux délicieux bambins -pour l'instant...

    RépondreSupprimer
  12. Euh, vu la date du mariage, illégitimes les enfants, of course.

    RépondreSupprimer
  13. Eh bien, ma Puceminus, vrai de vrai, à la crèche, c'est l'éducatrice qu'elle préfère. D'ailleurs, quand je lui demande comment s'appelle ses copains, elle est catégorique: "D." (l'éducatrice).

    RépondreSupprimer
  14. et pour le troisième: kess't'attends????(moi zaussi, mes deux ainés ont été illégitimes).

    RépondreSupprimer
  15. Mais pas grand-chose j'attends, ma belle... Un p'tit coup de peinture dans la dernière chambre et on s'y met (maintenant que le clergé nous y autorise). Et à Puceminus, au nom de toute la profession : MERCI (et merci à sa maman de savoir c'est qui l'éducatrice, pour de nombreux parents nous sommes "les taties" -arrrgh ! 3 ans d'études...).

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: