Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mercredi 11 octobre 2006

Let's rock (again)

Depuis quelques jours, mon ours et moi étions tout tout fébriles.
Je buvais trois litres d'eau tous les jours dans l'espoir -fou et vain-de perdre les 3500 grammes qui me rendraient plus légère.
Mon ours avait pris son courage à deux mains et s'était fouillé profond les méninges pour se souvenir de quelques pas et enchaînements qu'il avait consciencieusement notés sur un papier et que tous les soirs avant de se coucher il relisait afin de s'en imprégner.
Pour l'occasion, il avait même ciré ses chaussures et repassé sa plus belle chemise, c'est dire.
Bien. Autant vous le dire tout de suite, nous nous sommes donné bien du mal pour pas grand'chose.
Entre les sorties base deux, base quatre, base six , base huit, jetées, pointée, et je ne sais plus quoi encore, on est toujours aussi nuls.
D'ailleurs, on redouble. Voilà, c'est dit.
(M'en fous, chez les débutants, y sont pas plus moches que chez les fortiches -soupir-).

11 commentaires:

  1. C'est marrant, avec le Lièvre nous avions pris des cours de danse de salon et,en fait, c'est moi qui ait jeté l'éponge la prem's alors que, sans me vanter, j'étais bien meilleure que lui :-DDD
    J'adôôôre La Jessica Rabbit :-]

    RépondreSupprimer
  2. Pioutaing, je viens de lire ton post-it express 8-O
    Ne me dis pas que vous allez encore acheter un poisson rouge ???? :-D

    RépondreSupprimer
  3. QUI a dit que j'étais moins bonne que lui???

    Un poisson rouge?? pire que ça.

    RépondreSupprimer
  4. Un chat, un chien, un rat, une bicyclette à moteur, une plume au cul... Pas un ch'ti nenfant quand même ?? 8-O

    RépondreSupprimer
  5. Et si j'me souviens bien chez les fortiches, c'était poilu-refoule-du-goulot, non ? Ce précédent post m'avait même convaincue de ne pas prendre de cours, tu sais, pour ouvrir le bal de mon mariage ! C'est comme ça que mon mari et moi avons vécu l'un des plus grands moments de solitude (si, à deux c'est possible !) de notre carrière...parce que vraiment, on n'était pas au point !

    RépondreSupprimer
  6. une autruche
    elle vient directement par avion en colissimo suivi, mais bellzouzou attend d'être certaine avant de nous l'annoncer.

    RépondreSupprimer
  7. c'est beaucoup moins romanesque que ça en vérité; j'attends que ma pourriture de blo*gger me permette dans sa grande bonté d'envoyer des photos ;-}

    RépondreSupprimer
  8. pauvre bellzouzou je compatis,tu as du mérite

    RépondreSupprimer
  9. T'as quand même un sacré bol que ton ours t'accompagne pour rock and roller, le Loulou, j'arrive pas à le convaincre de s'inscrire à un cours, pffffffff....

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: