Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

jeudi 31 août 2006

Ah ben c'est du propre.

Ce matin, j'étais furieuse. Encore une fois, mon ours avait pris son bain la veille au soir et laissé dans la baignoire un spectacle proprement désolant et sinistre.
Aux immondices abandonnées sur place, je pouvais deviner tout ce que mon ours avait fait dans ladite baignoire: se raser, perdre ses cheveux, sa crasse, ses puces et mille choses encore plus sales auxquelle je ne veux même pas penser.
Mais ce matin, j'ai décidé de prendre les choses en main une bonne fois pour toutes, histoire de ne pas passer l'éponge là-dessus.
J'ai convoqué mon ours séance tenante devant la baignoire et lui ai annoncé de mon air le plus redoutable que s'il ne nettoyait pas ses pouilleries dans la minute, je serais au regret d'en parler à la face du monde de mon blog, photos à l'appui.
Majestueusement drapée dans ma dignité, j'avais à peine amorcé ma sortie de la salle de bain avec l'intention d'aller me laquer les ongles des pieds sur mon hamac, que j'ai vu du coin de l'oeil mon ours se jeter à quatre pattes sous le lavabo et chercher frénétiquement l'éponge et le M. Pro*pre.

15 commentaires:

  1. bah voilà une méthode efficace!!
    je me la garde sous le coude ;)
    Sand

    RépondreSupprimer
  2. bellzouzou en mégère,ça marche!!!eh,c'est pas ta BM qui lui a appris à nettoyer derriere lui!!!

    RépondreSupprimer
  3. Mouarf ;-)
    N'empêche qu'il a (à priori) nettoyé et que tu en as quand même parlé sur ton blog (bon, sans photos, ok) ! ;-pp

    RépondreSupprimer
  4. drapée dans ta dignité et ta serviette de bain, je t'imagine pas mal, quelques plumes dépassant par-ci par-là...
    au fait, des plumes, tu n'en laisses pas toi ? ;0)

    n'empêche, rien de tel que la menace du ridicule pour les faire obtempérer, ces hommes...

    RépondreSupprimer
  5. Premièrement un truc qui n'a rien à voir, mais depuis que tu as trifouillé ton blog et bien je ne peux plus me connecter de chez moi... Et comme j'ai BEAUCOUP (trop) de boulot ces temps-ci... GGGRRR, fais keukchôz !

    D'autre part, Eddie m'a enlevé le cmmentaire des doigts. T'es pas loyale comme meuf, tu en as quand même parlé sur TON blog de ces pwâls de je ne veux pas savoir d'où ils viennent, HEURK !

    Pour terminer, je suis quand même à 5214% d'accord avec toi parce que je HAIS les pwâls et autres immmmondices qui traînent, souillent et polluent une baignoire. Un peu comme j'exercre la petite trace de crotte dans les gogues... Tu vous ce que je veux dire, hein, c'est dégueu :-}

    RépondreSupprimer
  6. Mais au moins, il se lave...
    Mon chéri de moi travaille parfois sur des chantiers, dans la poussière et éventuellement la boue. Et il prend sa douche (quand même) le MATIN. Avant d'aller travailler. Et après s'être essuyé dans les draps.
    Je vous laisse imaginer le résultat, quand je suis revenue après 15 jours de vacances...

    RépondreSupprimer
  7. qu'est-ce que c,est que cette haine des poils? qu'allez-vous faire une fois l'hiver venu à vous geler ce que vous avez pelé? Un ours pas de poil, c,est pas joli, joli... et si j,en perds un quelque part, j'espère qu'on le conserve ensouvenir.

    RépondreSupprimer
  8. Je trouve ça hautement blogable. Bien fait, nan mais.

    RépondreSupprimer
  9. Quelle arme redoutable, le blog ! J'vais finir par m'y mettre.

    RépondreSupprimer
  10. C'est bien les nanas à chercher sans cesse la petite bête....

    RépondreSupprimer
  11. 10 contre 1 que bellzouzou avait ses PMS ce matin
    o:-))

    RépondreSupprimer
  12. raté (je suis pas commode de nature).

    RépondreSupprimer
  13. j'utilise une méthode similaire... juste en lachant un laconique "à ton avis, c'est blogable ?"

    huhuhu

    (mais je ne l'avoue qu'en commentaire chez les autres...)

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: