Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

jeudi 15 juin 2006

L'art de voyager léger ( par les aïeux bellzouzou)

L'autre jour, j'ai accompagné mes vieux parents à la gare.
Ils fuyaient la canicule pour les îles grecques.
Je sais bien que vous allez dire que j'exagère, pourtant, les yeux dans les yeux, leurs affaires ne rentraient pas dans le coffre de ma voiture.
C'est vous dire s'ils voyagent léger, mes aïeux.
Y'a la valise de médicaments: les traitements en cours, anticholestérol, antidécalcification, anti alzheimer précoce, thermomètre, tensiomètre, anti-moustiques, antivenin, anti coups de soleil, anti-inflammatoires, anti allergiques, antiseptiques, antibioti(iiii)ques, antidiarrhéïque et anticonstipation (deux précautions valent mieux qu'une.)
Y'a la valise de fringues: du chaud, du froid (avec les Grecs, on ne sait jamais, mais surtout du chaud pour ma môman, parce que "le soir, on endure bien sa petite laine.")
Y'a la valise de choses diverses et variées: un chronomètre, une boussole réglée sur G.P.S, une lampe frontale, une couverture de survie, les photos de leur descendance, quelques pilules d'ecstasy pour le fun, un gratte-dos (on n'est jamais trop prudent).
Bon. J'ai remarqué que ma mère avait quand même fait un effort pour alléger ses valises: elle avait mis son Da*mart thermola*ctyl directement sur elle.
Et si vous me croyez pas, c'est que vous la connaissez pas, ma mère.

14 commentaires:

  1. ils sont tous fous chez bellzouzou!!

    RépondreSupprimer
  2. La lampe frontale, on ne se doute jamais à quel point elle peut être indispensable...

    RépondreSupprimer
  3. Voyager léger, c'est vite dit, en grèce, il convient de ne pas se faire prendre par surprise...

    RépondreSupprimer
  4. "on endure bien sa petite laine"... elle serait pas un peu québécoise, ta mère par hasard ? ou bien normande, alors...

    RépondreSupprimer
  5. Heureux qui comme les parents de Bellzouzou...
    Et la valise à sudoku et à mots croisés pour s'occuper, elle est où ?

    RépondreSupprimer
  6. bellzouzou, les antconstipations ne sont pas compatibles avec l'ecstasy, attention!!!

    RépondreSupprimer
  7. et une valise vide pour ramener des souvenirs au retour ?

    RépondreSupprimer
  8. au moins à cet âge plus besoin d'anti-conceptions!

    RépondreSupprimer
  9. Estelle--->qui sait c'est peut-être notre marque de fabrique.

    Laflote--->tu l'as dit. on sent la fine connaisseuse.

    François---->encore un commentaire salace et j'te censure. non mais;-D

    Dodinette---->épouse de normand.

    Mère Marmotte--->ça devait être dans le sac à dos.

    anonymous---->ah bon, j'leur dirai quand ils rentreront.(invente-toi un p'tit nom, ça sera plus joli, mon chou)

    Luna pat--->une par petit -enfant.

    Jid--->oh tu sais, je n'ai pas regardé dans le détail, il y avait peut-être quelques pilules de via*gra...

    RépondreSupprimer
  10. Je me permets de te rappeler que je suis mariée à un pêcheur de truite et montagnard : la lampe frontale, c'est vital !!!

    RépondreSupprimer
  11. Et pis la lampe frontale sert pour chercher au fond de la valise et distinguer l'ecstasy du viagra, pasque c'est pas la même utilisation ;-)
    Et pis j'aime bien l'idée de fuir la canicule en allant en grèce... dans mon souvenir, il faisait chaud, en grèce ?

    RépondreSupprimer
  12. C'est affreux Bellzouzou, c'est presque MA valise (quelques médocs en moins...), et je n'ai que 32 ans ! Et en plus je pars en Grèce en voyage de noces... M'fait un coup (de vieux) tout ça !

    RépondreSupprimer
  13. dis donc Myriam, ça y est, tu es mariée et tu ne nous en avais rien dit, petite cachottière????
    Et donne-nous des nouvelles de ta BM!!!;-)

    RépondreSupprimer
  14. Non, Bellzouzou, pas de cachotteries, le mariage c'est pout août, mais on part en voyage juste après... au grand dam de mes petits en plein Oedipe (oui, les 2, un rentrant, un sortant !), puisqu'on ne les emmène pas, et l'idée en est aussi délicieuse que culpabilisante. Quant à BM : trrrèèès occupée par les préparatifs du dit mariage, surtout par l'essentiel : SA COIFFURE. Est désespérée car vient d'apprendre que sa coiffeuse (qui vient de la rater) ne sera PAS en congé ce jour-là, donc elle est OBLIGEE d'y aller. Si, je te jure.

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: