Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

vendredi 2 juin 2006

cochonnerie.

L'autre jour, j'ai reçu un coup de fil de Paulo.
Paulo il est beau, Paulo il est gentil, Paulo je l'aime tout plein.
Paulo est le garagiste bien aimé de la famille Bellzouzou.
Paulo, il a toujours de bonnes nouvelles pour moi.
L'autre jour, l'Ours a déposé la voiture chez Paulo.
Peu après donc, j'ai reçu un coup de fil de Paulo.
Déjà, le soleil brillait dans ma vie tandis que je reconnaissais sa belle et douce voix, mon coeur battait la chamade en l'entendant dire qu'il avait quelque chose à me demander.
J'ai pris mon ton le plus mélodieux et demandé:
"- oui ??" (J'étais déjà prête à tout, je crois)
"- bin, vous pouvez m'dire pourquoi qu'vot' mari y voulait changer les joints de culasse?
- les joints de quoi???
Là, j'ai bien vu que mon Paulo y se retenait pour pas rigoler s'énerver, hein.
"-bin, Madame Bellzouzou, vous voulez pas m'passer vot'mari que j'lui en cause à lui?"
(Mufle.)

9 commentaires:

  1. Même moi je savais que c'était pas un gros mot "culasse", Bellzouzou ! Mon ours prend régulièrement la peine de m'expliquer (et moi de prier pour qu'il s'arrète très très vite...). Mais cela n'excuse en rien la goujaterie de l'anciennement gentil et bien-aimé Paulo !

    RépondreSupprimer
  2. MDR... Comme c'est moi qui ait le plus souvent la grôôseuh bagnole (le Lièvre lui a la petite ripou que nous gardons juste pour les trajets dans notre petite ville), c'est moi qui vais chez le garagiste. Et je me marre quand ils me parlent comme si j'étais la dernière des dernières en mécanique. Ils sont tout choux tout plein...

    RépondreSupprimer
  3. je culasse, tu culasses, il culasse.. verbe du 1er groupe, non ?

    RépondreSupprimer
  4. Culasse, n.f., de "cul" (fr.) et "ass" (angl.), néol. : se dit d'une personne particulièrement idiote, qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Elle croit devoir comprendre qu'il y a une différence entre "un cul" et "an ass". Ex. : "Quelle sacrée culasse !" Comme il lui manque des neurones en paquet, et que ceux qu'on lui prête ont tendance à partir en vrille, elle doit veiller à toujours se trimballer avec le JdC (r), le joint de culasse, qui lui sert à relier les idées entre elles. Quand il est défectueux, il doit être remplacé.

    RépondreSupprimer
  5. quel brute ce paulo!!!
    Et nique tu l'as vu au fait?

    RépondreSupprimer
  6. Merci Didonette, je comprenais rien à ce post, je pensais qu'elle venait de "pêter un joint"(fummer de l'herbe).

    RépondreSupprimer
  7. Aglaé chat fidèle2 juin 2006 à 19:17

    Qu'est-ce qu'elle avait, l'aut'jour, l'autruche, avec le 'nique ?
    -Oh ben moi vous savez, mon bon monsieur, j'faisons point d'po-
    Litique ! -Et avec les culasses et leurs joints du bon Paulo ?
    Oh ! moi vous savez, mon bon monsieur,j'connais point trop la mécanique...

    RépondreSupprimer
  8. le mufle,en effet et gros macho ce garagiste.

    RépondreSupprimer
  9. ton mari aurait du lui faire la même...
    - "M'sieur Bellzouzou, pourquoi voult tu y changer les joints de culasse ?"
    - "les joints de quoi ???"
    - "Décidément, ils sont pas doués chez les Bellzouzou..."

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: