Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

vendredi 23 juin 2006

"c'est un beau roman, c'est une belle histoire..."

Merdézut, encore un tue-l'amour! (c'est mon ours qu'a passé par là).

19 commentaires:

  1. il serait pas un peu rabat joie ton ours des fois??

    RépondreSupprimer
  2. Juste un peu casse-fromage par moment.

    RépondreSupprimer
  3. Pauvre ours, cétait juste pour voir si le fromage avait bon goût !

    RépondreSupprimer
  4. mais fallait bien le commencer ce fromage...
    tu préfères le laisser aux asticots plutôt qu'à l'ours ?

    RépondreSupprimer
  5. la solution c'est que toi tu en manges aussi, c'est comme avec l'ail. et ensuite : combat des chefs, heu non, des haleines.

    RépondreSupprimer
  6. j'adore ton blog et je reviendrai

    RépondreSupprimer
  7. quand tu veux l'anonyme, mais la prochaine fois, trouve-toi un petit nom chou, ce sera plus mignon.

    RépondreSupprimer
  8. Mais c'est qui qui l'avait fabriqué ce fromton ?? Parce que si c'est toi, bonjour les doigts qui puent jusqu'à la fin de la journée ;-D
    Moi, je dis que l'ours il a essayé d'une façon un peu maladroite il est vrai de te dire qu'il t'a pris ton coeur...

    RépondreSupprimer
  9. quelle poète tu fais, Laflote, quand tu veux.

    RépondreSupprimer
  10. Ouais, c'est ce qui a tout de suite séduit le Lièvre d'ailleurs ;-DDD
    Heu, ça m'dit toujours pas d'om il sort ce fromage (et ne me dis pas "du magasin" !!!).

    RépondreSupprimer
  11. de chez Ammeux-Chambon, marché de Chartres, dès demain matin; oh toi, y't'fait envie ce from'ton,
    hein! ;-))

    RépondreSupprimer
  12. On peut rien te cacher à toi Bellzouzou. C'est l'un des nombreux drames de mon existence le fromton... ;-))) Si j'osais, je te demanderai bien de m'en expédier un, mais j'ai peur qu'il ne soit vraiment à point en arrivant ;) Et puis, ce ne serait pas très urbain pour les pôv' chiens des douanes :-DDD

    RépondreSupprimer
  13. ouh, mais c'est que tu vas plaire à mon ours, toi.

    RépondreSupprimer
  14. Non ce n'est pas un ours qui est passé là, un ours lui aurait tout mangé et aurait nié l'existence du fromage, donc plus de drame. Les ours ne sont pas gourmands mais intelligents.

    RépondreSupprimer
  15. alors là, on sent le fin connaisseur en psychomanie oursomaniaque;-D

    RépondreSupprimer
  16. Ah ben, non, moi je plais aux Lièvres, pas aux ours ;-)))

    RépondreSupprimer
  17. Laflote--) au près de combien d'ours as-tu vérifié? Parce qu'entre un petit noir et un grand blanc, il y a toutes sortes d'ours... et jusqu'à une demi-tonne de différence.

    Bellzouzou--) j'espérais que cela sente aussi l'amateur de fromage. Maistenant les 20 commentaires sont fréquents, bientot tu seras à 30 sur une base régulière. Merci à Laflote, pour sa contribution.

    RépondreSupprimer
  18. Je repasse par ici, et hum, ça fleure bon...

    RépondreSupprimer
  19. @ Moukmouk : hem, j'essaie de rassurer Bellzouzou pour qu'elle continue à me blogger et toi tu viens mettre ta boulette de crotte ??? Tu serais pas un troll par hasard ??? ;-)

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: