Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mardi 16 mai 2006

Mozart, sinon rien

Un jour, j'ai eu la faiblesse d'emmener Minipuce à un concert de La Famille Maestro. Pas de chance, c'était extra bien. Drôle, tendre, poétique, entraînant (et pédagogique, ce qui ne gâche rien). Du coup, on a acheté les disques.
C'est alors que, du matin au soir et du soir au matin, chez Bellzouzou, on a pu entendre en boucle et à fond les manettes "le petit kazoo" sur l'air de la flûte enchantée ou "le train-train quotidien" d'après Dvorak. Il y a des voisins qui sont venus se plaindre. Comme Minipuce adorait, M.Brisefer s'y est mis aussi, au diapason.
Il y a eu des trafics de CD dans les chambres, des vols ont été constatés chez l'un comme chez l'autre. Il a fallu enquêter, négocier, puis établir un planning pour la garde alternée des disques.
C'était à qui chanterait le plus fort; des fois on avait la marche de Radetski dans une chambre et Carmen dans celle d'à côté. Nous avons eu droit à des chorégraphies à faire pâlir d'envie Kamel Ouali, c'est dire. Toute la famille a dû danser en rang d'oignons "le rodéo" sur l'air du French cancan d'Offenbach. Vous pouvez ricaner, n'empêche que j'aimerais bien vous y voir. La pauvre Puceminus en est tombée à la renverse plus d'une fois. Et puisqu'un jour d'avril, on a appris par hasard que La Famille Maestro donnait un mini-concert à la Fnac de Chartres, on y est retourné, ventre à terre et plus vite que la musique vous pensez bien. On y a rencontré les musiciens et pris des photos avec eux qu'on a religieusement posées sur la table de chevet.
Comme la passion ne faiblissait pas, ça a été l'occasion d'écouter les originaux.
Evidemment ça leur a plu aussi. C'est même devenu une obsession chez les autruchons.
A la bibliothèque municipale, Minipuce a fouiné frénétiquement dans les CD à la rubrique Mozart, les éliminant les uns après les autres au vu de la pochette: "non, pas celui là, c'est pas le vrai, moi j'veux un disque où c'est le vrai Mozart qui chante dessus!" Pas d'entourloupe, hein, Mozart!
La même Minipuce récemment: "j'vais mettre Mozart, ça va me rafraîchir un peu!"
Voilà aussi pourquoi très certainement, M.Brisefer vient de rentrer de l'école avec un exposé à faire sur ...Mozart, pardi.
Pinaise, La flûte enchantée, on n'a pas fini de l'entendre, à mon avis.

3 commentaires:

  1. estime toi heureuse, ca pourrait être Lorie dans une chambre et M Pokora dans l'autre !!! Moi j'aime la musique classique ;)

    RépondreSupprimer
  2. ah oui, on en "bouffe" du Mozart cette année ;-) surtout à 16h30 sur le trajet du retour de l'école avec "Carrefour de Lodéon" dans l'auto-radio (merci France-Inter), on y a droit presque chaque jour.
    Dans le même ordre d'idée ma poulette me demande souvent l'âge de Wolfgang ;-)
    Sinon, je ne connaissais pas la Famille Maestro, je le note merci :-)
    (vu les pochettes, j'aurais eu tendance à passer mon chemin)

    RépondreSupprimer
  3. bah..prend en ton parti...Mozart, ça pourrait être pire...

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: