Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

lundi 10 avril 2006

frugal repas.

Un récent billet de la maman des poissons et ses commentaires ont pour moi comme un parfum de déjà vécu. Ben oui, toutes les mamans d'enfants de moins de 10 ans savent que quand on n'entend rien c'est louche. Très. Méfiance absolue. La dernière fois que j'ai entendu le Rien, j'ai descendu les escaliers ventre à terre, me préparant mentalement à trouver Puceminus au choix: - nageant dans un mélange mayonnaise/soupe aux choux/ noix de pécan du plus bel effet - ayant apposé le joli gribouilli qui lui sert de signature sur les évaluations de fin de trimestre de M.Brisefer
- avec un cornichon dans les trous de nez et une nouille dans chaque oreille Ou tout ça à la fois. Mais j'ai été rassurée. Puceminus avait trouvé bien mieux que la tablette de chocolat: les pastilles "week-end" pour poissons rouges, qu'elle avait sucées consciencieusement une par une. Un vrai régal à en juger par sa mine réjouie et son air repu .

6 commentaires:

  1. ha ha ha
    et quand t'as pas de poisson mais un chat, ben... c'est pareil ! dégustation de croquettes
    (c'est toujours mieux que la litière remarque)

    RépondreSupprimer
  2. puceminus sait elle que la gourmandise est un vilain défaut?

    RépondreSupprimer
  3. certes, mais c'est le plus pardonnable!!

    RépondreSupprimer
  4. elle a raison, puceminus, on s'expose à moins de représailles de la part de l'animal floué quand on suce les pastilles du poisson que quand on dévore les croquettes du chat. sauf si c'est un poisson-chat et encore.

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: